Pollution : Qui a sa vignette Crit’air ?

31 juillet 2019 à 6h47 par Emilie PLANTARD

Avez-vous une vignette crit'air sur le pare-brise de votre véhicule ? Non⬦ ? Eh bien vous n'êtes pas seul⬦ Dans l'ouest, trop peu de conducteurs se sont procuré le petit macaron qui permet la circulation différenciée en cas de pic de pollution.

HIT WEST
Crédit: Hit West

Soyons clairs : En région Pays-de-la-Loire, seulement 10% des véhicules sont équipés de la vignette Crit’air, mise en place en 2017. La vignette quoi...? Emmanuelle Bastin est chargée de mission énergie/climat à la DREAL des Pays-de-la-Loire, elle rappelle à quoi correspond ce dispositif des certificats de qualité de l’air.


Écouter le podcast


"C’est une vignette qui va de 0 à 5, suivant le niveau de pollution du véhicule. 0 pour les véhicules électriques qui émettent 0 polluant dans l’atmosphère. Jusqu’à 5 qui sont les véhicules les plus anciens, le plus polluants. C’est une vignette qui doit être appliquée sur tous les véhicules motorisés, que ce soient des motos ou des véhicules particuliers ou professionnels voire les poids-lourds ; Tout le monde est concerné. Pour l’instant 10 % des automobilistes ligériens ont acquis cette vignette donc le dispositif n’est pas encore opérationnel dans la région. On n’a pas encore rencontré d’épisode qui pouvait justifier ce type de mesure mais dans les années à venir ça peut tout à fait arriver puisqu’avec le réchauffement climatique on sera confrontés à des épisodes de pollution probablement plus intenses."



Sans vignette, pas de circulation différenciée


Après les épisodes de canicule que nous venons de traverser, la préfecture des Pays-de-la-Loire rappelle l’importance de la posséder. Pour l’instant, les seuils d’alerte ont été atteints mais n’ont pas été dépassés et la préfecture n’a pas jugé opportun de mettre en place la circulation différenciée. Ouf ! Car s’il ne revêt pas de caractère obligatoire, ce dispositif, quand est mis en place, interdit aux véhicules qui ne sont pas équipés vignettes de circuler… Aïe ! Pensez-y, car c’est à vous d’en faire la demande auprès du service dédié.


Écouter le podcast


"Chaque automobiliste doit faire la démarche de se connecter sur un site internet officiel pour acheter sa vignette. Il faut renseigner son numéro d’immatriculation et en fonction de ça, on vous dira quel niveau vous êtes entre 0 et 5. La vignette coûte 3,62 euros et vous est envoyée directement chez vous par courrier. Si vous circulez un jour de circulation différenciée sans vignette ou avec une vignette qui n’est pas autorisée, vous vous exposez à une amende qui va de 35 à 160 euros. C’est donc important d’acquérir sa vignette, au moins pour savoir si vous pouvez circuler les jours de pic de pollution."


La circulation différenciée a déjà été mise en place dans des villes comme Paris, Lyon, Strasbourg ou encore Annecy. A Paris, la préfecture de Police a interdit l’accès à la ville aux véhicules 3, 4 et 5 jusqu’au 26 juillet dernier. L’été n’est pas la seule saison concernée. A la pollution à l’ozone en cas de fortes chaleurs, peuvent succéder des épisodes de pollution aux particules fines, toute l’année, en milieu urbain comme en milieu rural.


Pour acheter votre vignette, connectez-vous sur le site du service de délivrance des certificats qualité de l’air.