A LA UNE

Fañch peut garder son n tildé !

Fañch peut garder son n tildé ! La cour d’appel de Rennes a rendu sa décision ce matin dans l’affaire du prénom du petit breton. Elle infirme la décision du tribunal de Quimper qui avait en septembre 2017 refusé que le tilde figure dans le prénom du petit garçon de Rosporden. Les juges rennais ont donc suivi la loi et non la circulaire du 23 juillet 2014 qui précise que le tilde ne figure pas dans les signes diacritiques autorisés pour l’état civil.
Alors que certains prénoms se retrouvent devant la justice, comme"Fañch" ou encore "Ambre" et "Liam" à Lorient pour une question de genre, focus aujourd'hui sur le processus d'enregistrement des prénoms en France.

Voir plus

Vidéos

Photos