Voici le kilt officiel du pays de Lorient

2 août 2018 à 4h34 par Dolorès CHARLES

Toutes les nations celtes seront à Lorient à compter de demain 3 août, et pour une dizaine de jours, pour la 48e édition du Festival Interceltique. cette année, le FIL célèbre le Pays de Galles, comme il y a 10 ans en 2008. Plus de 700 000 festivaliers sont attendus.

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

Pourquoi ne pas profiter du Festival interceltique pour essayer le kilt, mais pas n'importe lequel : le kilt officiel du pays de Lorient, qui vient de voir le jour. Lancé par une association créée par des entrepreneurs : le "Club Kilt", c'est un tartan à dominante bleue, qui reprend les couleurs d'Hennebont, Ploemeur, Port-Louis et bien sûr de Lorient. Les pays bretons avaient déjà leur costume traditionnel, alors pourquoi un kilt à l'écossaise ? La réponse de France Hetier, qui a dessiné le tartan et co-fondé avec Jean-Pierre Camard l'association "Club Kilt".

Écouter le podcast

"Parce que nous sommes celtes, parce qu'on le revendique, en plus c'est superbe : vous transformez n'importe qui en "warrior" avec un kilt, c'est magnifique... donc porter haut ces couleurs celtiques, et se dire que les écossais, c'est seulement depuis le XIXème siècle qu'ils portent le kilt, et donc pourquoi ne pas commencer à inscrire une tradition dans le pays de Lorient ? "


Un kilt pesant 1,5 kg et conçu dans les règles de l'art ...

Ecoutez Jean-Pierre Camard, co-fondateur de l'association "Club Kilt" avec Yann Launay.

Écouter le podcast

"Un kilt, c'est d'abord une qualité de tissus : le tissu doit être assez épais, sinon il ne tient pas et cela fait jupette... ensuite, il faut une certaine longueur de tissu soit 5 soit 8 yards, et on a choisi 8 yards, ce qui fait qu'il y a davantage de plis. Comme on dépose une chanson à la Sacem, on dépose un tartan dans une banque de données en Ecosse : il est enregistré et personne ne pourra l'imiter."

L'association ne s'est pas cantonnée au seul kilt : elle a fait fabriquer tous les accessoires d'une tenue écossaise de cérémonie, jusque dans les moindres détails.

Écouter le podcast

"C'est ce qu'on appelle la tenue d'apparat : on avait un modèle, c'est Sean Connery. Quand on voit Sean Connery en Ecosse, on le voit souvent en kilt, ça nous a subjugué, une telle classe. On a voulu proposer la tenue complète : il y a une jaquette, une veste courte, le gilet noir qui va avec, il y a un fly plaid, un plaid qui se porte sur l'épaule, et on fournit le petit sac : le sporran. On fournit aussi la ceinture, la boucle de ceinture, les chaussettes, et les lacets."

La tenue complète est vendue 120 euros par l'association. Cette grande tenue d'apparat sera portée samedi soir au Festival Interceltique par une cinquantaine de personnes, dont le maire de Lorient, Norbert Métairie, le directeur du Festival Interceltique, Lisardo Lombardia, ou encore le député du Morbihan Gwendal Rouillard.

L'association "Club Kilt" est ouverte à tous. Infos complètes sur le site : club-kilt.bzh

Les temps forts du FIL

Les jeunes artistes gallois comptent bien montrer ce qu'ils savent faire sur les scènes lorientaises. Ils sont représentés par les groupes Calan, Only Boys Aloud ou encore Pendevig. Des musiciens et chanteurs de toutes les nations celtes seront également présents, nations parmi lesquelles l'Acadie, les Asturies, les Cornouailles, l'Écosse, la Galice, l'Ile-de-Man, et l'Irlande. Côté bretons, on retrouvera Gilles Servat, Yann Tiersen et l'Orchestre symphonique de Bretagne. Au total, plus de 200 concerts et spectacles interprétés par près de 500 artistes.

Le point d'orgue du festival interceltique sera comme chaque année sa parade, prévue ce dimanche. Elle rassemblera pendant trois heures pas moins de 3.500 musiciens en costumes traditionnels venus des quatre coins du monde. A ne pas rater non plus, les nuits interceltiques organisées au stade du Moustoir. Vingt groupes se succéderont entre le 4 et le 9 août pour cinq nuits 100% celtiques !

Plus de 700 000 festivaliers sont attendus au FIL. Le record avait été atteint en 2010 avec 800 000 personnes, pour l'année  ... de la Bretagne.

Et pour aller au FIL ...

Plusieurs modes de transports s'offrent à vous, dont le bus et le batobus ! La CTRL propose des horaires élargis avec des services de soirée et le tarif unique journée à 3 €, contre 4,5 €. Il permet de voyager en illimité sur l’ensemble du réseau. C’est gratuit pour les enfants de moins de 4 ans, accompagnés d’un adulte. Plus d’infos www.ctrl.fr