Actualités régionales

Violences policières : le cas de Babacar Gueye à Rennes

05 juin 2020 à 15h27 Par Alexandra BRUNOIS
Crédit photo : Hit West (Archives)

Le débat sur le racisme et les violences policières s’est invité dans l’actualité ces dernières semaines, après notamment l’intervention médiatique de l’artiste Camelia Jordana, et la mort de George Floyd aux Etats-Unis…

A Nantes et Saint-Nazaire, ils étaient respectivement 300 et une centaine à manifester mardi soir... pour rappeler notamment le drame qui s'était déroulé quartier du Breil il y a près de deux ans. Aboubacar Fofana a perdu la vie, après le tir d’un policier lors d’un contrôle.

Dans l'affaire George Floyd, deux manifestations prévues demain devant l’ambassade américaine à Paris elles sont interdites. Hier, 8 minutes et 46 secondes de silence ont été observés aux Etats-Unis lors d'un hommage à l'afro-américain qui a perdu eaprès avoir suffoqué pendant cette durée le 25 mai à Minneapolis... plaqué au sol par des policiers blancs, désormais tous poursuivis par la Justice.

A Rennes, le collectif « Justice et Vérité pour Babacar Gueye » appelle à un rassemblement demain samedi à 14h Esplanade Charles de Gaulle pour faire parler de son combat…

Babacar Gueye est un jeune sénégalais sans papier tué en décembre 2015 lors d’une intervention de police dans un immeuble du quartier de Maurepas, à Rennes... Le témoignage de Tarik, membre du collectif dans Sur Place ou à Emporter avec Julie et Simon

Écouter le podcast

En 2016, l’enquête avait conclu à la légitime défense pour le fonctionnaire de police qui avait tiré... Début 2017, après sa plainte avec constitution de partie civile, Awa Gueye a obtenu l’ouverture d’une information judiciaire, toujours en cours…
Certains éléments de l’affaire sont troublants, comme la destruction accidentelle des scellés… L’arme du policier a été détruite et ne peut plus être analysée.
Le nouveau rapport médico-légal et balistique établit selon Awa Gueye « qu’aucune balle n’a été tirée de face »
Elle réclame une reconstitution, avec tous les intervenants, policiers, pompiers, Samu, et l’ami de Babacar Gueye…

L'AFFAIRE ADAMA TRAORE RELANCEE

L’affaire Adama Traoré elle est relancée… les juges envisagent en effet d’entendre deux témoins clefs du dossier début juillet. Une demande formulée depuis 3 ans par la partie civile était jusqu’ici restée sans réponse. Le jeune homme est mort en juillet 2016 suite à une course-poursuite avec les forces de l’ordre à la caserne de Persan, dans le val d’Oise.