Pays de la Loire

Un salon unique pour l’alternance en industrie

25 avril 2019 à 09h28 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Salon

L’Institut de Recherche IRT Jules Vern organise son 5è salon Alternance Manufacturing à Nantes mais également à Angers.

Le principe de ce salon "Alternance Manufacturing" est simple, il s’agit de faire se rencontrer de futurs étudiants en alternance et des entreprises en recherche de profils. Pourtant le concept imaginé par l’IRT Jules Vern est innovant puisque les 2 parties ont la possibilité de planifier leurs rendez-vous. Une plate-forme a été créée sur laquelle les candidats et les entreprises s’inscrivent et calent leurs rencontres en amont du salon. Bruno Salmon-Legagneur est responsable du service formation au sein de l’IRT, il témoigne du gain de temps assuré par cette formule.

Écouter le podcast

« On a constaté qu’il y avait des jeunes qui avaient des difficultés parce qu’ils n’ont pas de réseau, que d’un autre côté il y a des organismes de formation qui peinent à trouver des entreprises pour leurs candidats. Et des entreprises qui peinent aussi à trouver. Donc l’idée c’était de se dire qu’on allait créer un salon pour mettre tout ce monde-là en relation avec une particularité c’est qu’on organise les rendez-vous qui sont pris à l’avance. En 2018, il y a eu 125 recruteurs qui ont fait 1800 entretiens de recrutement en une seule journée. Et ces entretiens de recrutement de 20 minutes, ils ne signent pas directement mais ils savent qu’ils vont se revoir. »

La formation, un enjeu capital pour l’industrie

L’IRT est un centre de recherche technologique mutualisé dédié à la fabrication industrielle, il vise à améliorer la compétitivité des différentes filières françaises et à les accompagner dans leurs innovations. La formation est un pilier important pour l’industrie d’aujourd’hui mais surtout de demain et l’IRT s’engage à répondre aux demandes des entreprises sur ce point.

Écouter le podcast

« L’IRT, dans ses missions, il y a la mission de recherche qui est la mission principale, mais il y a d’autres missions, comme celles de l’innovation qui va se mesurer par des brevets ou par la création d’entreprises et la mission de formation. La préoccupation c’est comment faire en sorte de mieux répondre en prospective aux besoins industriels de demain. Comment faire en sorte que les compétences soient mieux adaptées aux besoins des industriels dans l’industrie du futur. On a créé ce salon parce que les industriels nous disaient qu’ils avaient besoin de main d’œuvre tout de suite sur tout un tas de métiers et notamment l’alternance est un très bon système de formation donc aidez-nous à trouver des jeunes en alternance. »

Un contexte de pénurie de candidats

L’industrie manque cruellement de main d’œuvre qualifiée et l’alternance apparaît comme une solution particulièrement adaptée à ce besoin de recrutement.

Écouter le podcast

« Pour les entreprises ça leur permet d’avoir un candidat à former sur un poste donné. D’avoir cette expérience professionnelle ça facilite l’adaptation. La très grande majorité des cas, il y a l’emploi à la clé. Sur les postes qui sont à pourvoir, on est dans un contexte où l’industrie recherche du personnel en grande quantité, il y a une grande demande, or les candidat(e)s manquent. Donc leur préoccupation est de recruter des alternants pour les garder. »

Salon ALTERNANCE MANUFACTURING

Angers : ce jeudi 25 avril à la salle Athlétis des Ponts-de-Cé
Nantes : jeudi prochain, 2 mai au parc des expositions de La Beaujoire

Inscriptions : https://www.alternance-manufacturing.fr/