Thomas Pesquet va déguster des conserves bretonnes dans l'espace

23 avril 2021 à 6h17 - Modifié : 23 avril 2021 à 6h35 par Yann LAUNAY / Alexandra BRUNOIS

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

Thomas Pesquet s'envole une nouvelle fois dans l'espace aujourd'hui⬦ Le vol du vaisseau Space X qui doit l'emmener lui vers la station spatiale internationale partira de Cap Canaveral en Floride à 11h49 précises. Son voyage dans l'espace doit durer 6 mois. 6 mois durant lesquelles l'astronaute va déguster des conserves made in bzh fabriquées par la société finistérienne Hénaff.

L’astronaute français de 43 ans a déjà visité l’ISS lors d’une mission en 2016. Cette fois, il va endosser le rôle de commandant de l’ISS pendant un mois… une belle récompense !

Thomas Pesquet et ses camarades de la Station spatiale internationale vont pouvoir déguster de

Pour partir vers l'ISS, la tarte amandine de Thierry Marx ou le homard breton aux algues d'Alain Ducasse ont été soigneusement mis au point par la division recherche et développement du groupe Hénaff, à Pouldreuzic, selon un cahier des charges évidemment très trict, comme l'explique Loïc Hénaff, dirigeant de la société finistérienne :

LOIC HENAFF 1

"Il faut répondre aux exigences des chefs, aux exigences de sécurité sanitaire, élaborer des recettes pour qu'il n'y ait pas de miettes, de goutelettes de sauce, qui pourraient gêner la vie dans la station... Il y a des contraintes de goût : dans l'espace, on ressent beaucoup moins les saveurs, c'est un peu comme si on dégustait avec le nez bouché..."

CONSERVE THIERRY MARX - HENAFF POUR THOMAS PESQUET ISS 1.jpg (145 KB)

Crédit photos : @Mathilde de L'Ecotais

Ces conserves seront réservées aux jours de fête, et ces recettes, qui contiennent des produits bretons, sont aussi le reflet de l'excellence culinaire française. Quelques exemples de plats que les astronautes pourront déguster

LOIC HENAFF 2

"Thierry Marx a concocté par exemple un gâteau de pommes de terre et oignons de Roscoff truffé. Dans les recettes d'Alain Ducasse, il y a un sarrasin au tandoori, un cabilleau au riz noir de Camargue et piquillos, un homard breton quinori bio aux algues..."

Mais seule une partie des boîtes préparées par Hénaff dans son laboratoire partent pour la Station spatiale : les boîtes qui ont satisfait les tests draconiens destinés à ne rien laisser au hasard :

LOIC HENAFF 3

"Les boîtes vont être soumises à des tests de vibrations, de résistance à la pression, pour nous assurer de la bonne étanchéité. On va aussi faire vieillir prématurément une bonne partie de ces produits dans des étuves, l'une à 37 et l'autre à 55°, et on va ouvrir des boîtes régulièrement, pour suivre le profil de vieillissement des produits, pour être sûrs à 100% que les produits qu'ils vont ouvrir dans la station correspondront exactement à ce que nous attendons..."

CONSERVE THIERRY MARX - HENAFF POUR THOMAS PESQUET ISS 2.jpg (201 KB)

Crédit photos : @Mathilde de L'Ecotais

Hénaff, avec d'autres entreprises bretonnes et des laboratoires de recherche ont lancé une réflexion, à la demande du CNES (Centre national d'études spatiales), pour imaginer la façon de se nourrir lors de longues expéditions vers la Lune ou vers Mars. Plusieurs premières expérimentations vont être réalisées à l'occasion de la mission Alpha, avec des idées inattendues :

LOIC HENAFF 4

"Les appareils électroniques vont dans la Station protégés par des mousses faites à partir de pétrole, et qui finissent brûlées dans l'atmosphère... On a imaginé des mousses comestibles : une sorte de pâte d'amande et de pain d'épices..."

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Thomas Pesquet (@thom_astro)

C'est ce vendredi, à 11h49, heure française, que Thomas Pesquet et ses coéquipiers s'envoleront vers l'ISS à bord de la fusée Falcon 9 de Space X, à Cap Canaveral, en Floride.