Actualités régionales

Pontchaillou : la 1ère gare TER de Bretagne

29 octobre 2019 à 13h47 Par Alexandra BRUNOIS
Crédit photo : Alexandra Brunois

C’est la 1ère gare TER de Bretagne… avec ses 70 arrêts par jour, ses 480 abonnés et ses 300 mille voyageurs par an ! Après 3 ans de travaux et 6 millions d’euros d’investissements, la gare de Pontchaillou a été inaugurée hier à Rennes. Reportage d'Alexandra BRUNOIS

Située en plein cœur du CHU et du quartier de Pontchaillou, la gare « bis » de Rennes a été réaménagée pour devenir un site plus accueillant et plus accessible pour les usagers mais aussi pour les habitants.

Le réaménagement de la gare, c’est une longue histoire qui a commencé en 2007 et qui tenait particulièrement à cœur du vice-président de la Région aux transports et aux mobilités, Gérard Lahellec au micro d’Alexandra Brunois

Écouter le podcast
« Tout à fait par hasard, j’accueillais un vieil ami de Pleudihen-sur-Rance, qui venait rendre visite à son épouse au centre Eugène Marquis. Nous étions au mois de février, il faisait froid et nous étions dans cet environnement très quelconque, dans un site pas très adapté, froid, peu sécure et tagué u, peu de manière peu artistique. Donc, un site très impersonnel ! Nous sommes dans un univers quand-même hospitalier… de malades, de gens qui les accompagnent ces malades… Et nous nous sommes dits à la région qu’on ne pouvait pas laisser le site en l'état, qu’il fallait lui donner une dimension humaine, solidaire… ».

Gare de Pontchaillou Rennes entrée.JPG (1.91 MB)

La région Bretagne a travaillé en partenariat avec la ville de Rennes, l’hôpital de Pontchaillou, les bailleurs sociaux et SNCF Réseau. Tout le quartier a été valorisé, le paysage urbain reconsidéré, une rue a été créée… Les quais ont notamment été rallongés passant de 115 mètres à 220… Gérard Lahellec, vice-président de la Région aux transports.

Écouter le podcast
« Les quais étaient vétustes, n'étaient pas à la bonne hauteur et surtout étaient trop courts pour accueillir nos trains… ce qui nous obligeait à surveiller la descente des voyageurs afin qu’ils descendent au bon endroit, ce qui rendait finalement l'exploitation très très compliquée. Il nous a fallu aménager les espaces vélos et la circulation et puis enfin il nous a fallu aménager la passerelle de telle sorte que cette passerelle soit un prolongement urbain naturel en veillant aussi à ce que cette passerelle puisse desservir les relations nécessaires aux relations internes au centre hospitalier lui-même… et ainsi le centre dentaire a pu s’établir ici, ça a permis également une rationalisation l'organisation du CHU ».

Gare de Pontchaillou Rennes passerelle.JPG (2.68 MB)

Située sur l’axe Saint-Malo/Montreuil-sur-llle/Rennes, la gare de Pontchaillou est désormais un véritable pôle multimodal… Gérard Lahellec, vice-président de la Région aux transports.

Écouter le podcast
« On a à peu près tous les modes… on n’a pas négligé les vélos puisqu’une partie des garages des logements sociaux que nous avons récupérés servent aujourd'hui d'abris vélos. Nous avons les cars breizhgo qui stationnent à moins de 100 mètres d'ici, la station de métro se trouve à 150 mètres donc effectivement elle structure l'organisation de l'inter-modalité qui est le mode prisé par tout le monde à condition que nous mettions à disposition de tout le monde tous les modes de transports qui existent ».

Gare de Pontchaillou Rennes vue haut.JPG (2.46 MB)

Sur cette multimodalité, écoutez Julien Guennoc, directeur adjoint pour le Ter BreizhGo en Bretagne-Nord.

Écouter le podcast
« C’est une gare qui accueille plus de 400 voyageurs par jour et donc il était important d'avoir une gare qui soit à la fois confortable, accessible et améliorée on va dire pour l'ensemble des voyageurs qui utilisent chaque jour cette gare de Pontchaillou. C'est vraiment un pôle d'intermodalités au sens où les voyageurs qui arrivent ici peuvent très facilement se rendent à pied, à vélo ou bien un métro… on voit bien ici la complémentarité en fait sur le réseau rennais entre le PEM de Rennes et cette gare de Pontchaillou qui favorise l'accès au territoire rennais ».

TER BreizhGo.JPG (1.65 MB)

Le réaménagement total de la Gare de Pontchaillou et de ses alentours aura coûté 6 millions d’euros dont 3 millions pris en charge par la Région Bretagne.

6 millions d’euros de travaux dont :
-40% pour la Région sur le périmètre ferroviaire
-l’Etat : 10% sur la partie ferroviaire dont la maîtrise d’ouvrage a été confiée à SNCF Réseau
-50% pour la Ville de Rennes qui a réalisé les travaux aux abords de la gare.