Pays de la Loire

Pompiers : les interventions non-urgentes payantes en Vendée !

02 juin 2019 à 14h50 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Hit west (archives)

Le Sdis de la Vendée fait évoluer depuis hier la facturation des prestations ne relevant pas de sa mission.

Ouverture de porte, ascenseurs bloqués, épuisement de locaux (en dehors d’intempéries), destruction de nid d’hyménoptères (frelons, guêpes…) ou captures d’animaux… Depuis samedi 1er juin, ces prestations pour lesquelles interviennent régulièrement les pompiers sont payantes en Vendée. Une décision annoncée au printemps pour faire face à l’augmentation de 25% ces 4 dernières années de l’activité opérationnelle du Sdis 85. Une augmentation, en partie due à des prestations ne relevant pas des missions de service public, et ne présentant pas un danger immédiat. Le SDIS 85 veut ainsi recentrer l’action des pompiers sur les urgences, qui restent elles évidemment gratuites.

"Soucieux de recentrer les sapeurs-pompiers sur leur cœur de métier, notamment eu égard à l’effort de solidarité exprimé par plus de 500 employeurs permettant à leurs salariés sapeurs-pompiers volontaires de partir en intervention sur leur temps d’activité professionnelle, le Conseil d’administration du Sdis de la Vendée a, le 5 février 2019, adopté une délibération soumettant à la facturation des prestations ne relevant pas des missions de service public."