Nantes dit non aux pesticides !

12 septembre 2019 à 12h14 par Dolorès CHARLES

Après Langouët, ou bien La Chapelle-sur-Erdre, la Ville de Nantes s'y met aussi.

HIT WEST
Crédit: Pixabay

Dans un communiqué commun, plusieurs villes françaises : Paris, Lille, Grenoble, Clermont-Ferrand et Nantes rappellent qu’elles n’utilisent plus depuis longtemps de produits phytosanitaires chimiques dans aucun des parcs et jardins dont elles sont propriétaires… Les villes renouvellent leur soutien au mouvement des Coquelicots, et aux Maires (comme ceux de Langouët de La Chapelle sur Erdre) qui ont pris des arrêtés interdisant l’usage de produits phytosanitaires chimiques. Dans leur sillage, elles aussi ont décidé d’interdire également l’usage de pesticides sur leur territoire.

Communiqué complet :

Avant elle cette semaine, le maire de Fabrice Roussel avait fait de même. Ouest-France qualifie cette annonce de politique, avant les municipales, et la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne de "coup de com'."