Les enfants veulent retrouver l'école

6 mai 2020 à 4h42 par Dolorès CHARLES

Le retour à l'école inquiète les parents, pas les enfants selon la psychologue pour enfants, Céline Heissat Tarat.

HIT WEST
Crédit: Dolorès Charles (Hit West)

Plus de festivals jusqu’en septembre, plus de concerts, plus de tournages… Les cinémas et les musés fermés au-delà du 11 mai. Emmanuel Macron doit annoncer ce mercredi des mesures pour sauver la culture, un secteur très impacté par la crise du Coronavirus. Hier c’est dans une école de Poissy que le Président de la République a parlé de la reprise des cours la semaine prochaine. Il a souhaité "une bonne rentrée, à défaut d’une rentrée en nombre". près les professeurs, lundi 11 mai, ce sont les enfants qui retourneront à l'école à compter du 12 mai, voire un peu plus tard selon leur niveau ou leur commune, etc.


L'envie de retrouver les copains


Ont-ils besoin d'être rassurés avant cette reprise ? Que faut-il leur expliquer ? Les conseils d'une psychologue pour enfants, Céline Heissat Tarat interrogée par Julie et Simon, dans « Sur Place ou à Emporter ».


Écouter le podcast


"... J'ai posé la question à tous mes petits patients : ils ne sont pas du tout inquiets et ils n'ont qu'une hâte c'est d'aller voir leurs copains. ça c'est vrai ! Voir leurs petits copains cela ne veut pas dire oublier les gestes barrières... C'est la difficulté qu'ils vont rencontrer et peut-être la difficulté que vous parents vous allez avoir pour leur expliquer cela ... Vous n'allez pas pouvoir jouer de la même manière... Il va falloir qu'ils restent sur leur chaise plus longtemps. Il va falloir que les récréations soient repensées par les professeurs des écoles. Tout ça c'est quelque chose qu'il faut garder en tête, il faut qu'ils gardent cette vigilance... maintenant ils ne sont pas du tout inquiets, ce sont plus les parents qui sont inquiets !"


Côté transports, ça se précise. Hier, la Région Pays de la Loire a dévoilé le plan de reprise sur le réseau Aléop. En Loire-Atlantique, des masques seront fournis par Lila Presqu’île à chaque élève utilisant les transports scolaires.