Actualités régionales

Les chèques-vacances ont la cote !

22 juillet 2019 à 09h31 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : chèques-vacances

Les chèques vacances deviennent monnaie courante.

Vous aimez les vacances et vous aimez les chèques, alors vous aimerez ... les chèques vacances, ils deviennent monnaie courante ! Lancés en 1982, ils ont vocation à favoriser les départs en vacances ! Aujourd’hui près de 4,5 millions de personnes en bénéficient en France (2018)... un chiffre qui grimpe à 11 millions si l’on inclut les membres des familles ! L’an dernier, le montant total de ce chèques-vacances émis a atteint 1,6 milliard d’euros, en hausse de 2,4 % par rapport à 2017 selon l’Agence nationale des chèques-vacances (ANCV). Concrètement ils servent à payer les dépenses en vacances : voyages, loisirs, sports mais aussi hébergement ou restauration. Julien Goudet, Directeur des Ressources Humaines (DRH) du groupe ADDITI, auquel appartient Hit West avec Dolorès Charles.

Écouter le podcast

"Ils s'utilisent toute l'année soit en France, soit en outre-mer, mais aussi en Europe. Concrètement cela prend la forme de coupures de 10, 20, 25, 50 euros et qui sont mises dans un chéquier multivaleurs. Toutes les entreprises peuvent le mettre en place, maintenant toutes ne le font pas..."

Où peut-on les utiliser ?

Les chèques-vacances, achetés par les comités d’entreprise et distribué aux salariés du public et du privé, sont acceptés par plus de 210 000 professionnels du tourisme. Julien Goudet, DRH du groupe ADDITI basé à Rennes.

Écouter le podcast

"Le chèque-vacances est valable deux ans, en plus de son année d'émission, et il est échangeable en fin de validité donc c'est quand même quelque chose de souple. Où on peut les utiliser ? Globalement un peu partout, mais je vais citer des grandes enseignes : le ZOO de Beauval, Center Parcs, le parc Astérix, etc."

Les chèques-vacances pourront être totalement dématérialisés début 2020. Baptisé « Chèque-Vacances Connect », il pourra être utilisé à l’aide d’une application de paiement sur smartphone. Une version papier subsistera.