Pays de la Loire

La Vendée veut pousser ses jeunes à l’eau

16 mai 2019 à 05h36 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Pixabay

Dans le cadre de son plan Ambition Maritime, le département de la Vendée va offrir des Pass Nautiques à tous les collégiens. Un moyen de renouer avec la culture maritime du territoire.

Le Pass Nautique est une action du Plan Ambition Maritime, voté par le département de Vendée en Juin 2018. Un moyen supplémentaire de promouvoir les activités liées à la mer sous toutes leurs formes, l’idée étant ici d’inciter les plus jeunes à pratiquer une discipline nautique en finançant une partie de leur licence. Au total, 35.000 jeunes du territoire sont concernés par l’opération, démarrée le 29 avril dernier. Noël Faucher est conseiller départemental en charge du plan ambition maritime, il explique précisément à Emilie Plantard, en quoi consistent ces pass.

Écouter le podcast

« C’est un chèque que les enfants reçoivent qui leur permet de bénéficier de 2 types d’avantages. Premier avantage : Une réduction sur la licence sportive, dont le montant varie en fonction du coût de la licence. Deuxième avantage : Ils ont la possibilité de bénéficier d’un accompagnement financier pour découvrir des activités et voir ainsi si telle ou telle activité leur plaît, donc il y a 3 possibilités de découverte. L’objectif du pass est de faire découvrir à l’ensemble de ces jeunes les différentes activités nautiques qui existent sur le département de la Vendée et qui sont portées par 109 structures, qu’elles soient associatives, portées par des collectivités locales ou privées. L’idée c’est de construire avec ce pass une culture de la mer et permettre de pratiquer une activité sportive liée à l’eau que ce soit du paddle, kite-surf, de la voile classique, de la plongée sous-marine ou bien d’autres activités proposés par ces structures. »

La Vendée soigne ses ambitions maritimes

Les enjeux de cette distribution de pass nautiques sont importants pour la Vendée, qui veut développer son identité maritime. Au-delà de l’intérêt sportif pour les enfants, ils vont permettre de renforcer le lien entre les jeunes vendéens et l’océan, secteur économique majeur du département. Industrie nautique, pêche, tourisme, sport… la Vendée veut s’imposer sur le long terme dans les différents domaines maritimes.

Écouter le podcast

« Ça ne fait pas partie de notre nature profonde d’aller spontanément vers l’eau, qu’on soit en bordure du littoral ou pas puisque ça s’adresse à l’ensemble des collégiens du département. Il était important pour nous de montrer qu’on a 260 KM de côtes, qu’on a le Vendée Globe, que tout ça n’est pas un hasard et surtout qu’on a une chance extraordinaire de pouvoir goûter le bonheur de l’eau et de la mer qui est source d’épanouissement et pourquoi pas de perspectives de carrières et d’emploi pour ceux qui auraient envie de faire de cette passion un métier futur. C’est un constat qu’on a fait et c’est aussi l’expression des échanges qu’on a pu avoir avec l’ensemble des structures associatives et des fédérations, des difficultés qu’elles pouvaient avoir à toucher ces jeunes publics. Il y a un certain nombre d’initiatives dans le cadre scolaire mais en dehors, c’est vrai qu’on a relativement peu de licenciés comparativement au linéaire de côte qu’on a sur le département et on aimerait bien que ça devienne comme une seconde nature pour nos jeunes vendéens de se tourner vers la mer ; Comme les montagnards, spontanément vont s’initier au ski ou à la pratique liée à la montagne. »

Les pass nautiques vont également faciliter l’accès à la formation des futurs moniteurs en activités nautiques. Les communes littorales rencontrent en effet régulièrement des difficultés de recrutement lors de la saison estivale et le département veut encourager les jeunes vendéens à se former. Les pass leur permettront de couvrir en partie les frais de formation.