La fête foraine, aux allures de bal masqué

9 septembre 2020 à 5h57 par Emilie PLANTARD

La fête foraine de Nantes a ouvert ses portes, comme prévu, le 5 septembre. Tous les manèges tiennent leurs promesses, il suffit juste de respecter le protocole sanitaire⬦

HIT WEST
Crédit: @Hit West

A l’entrée du cours St André à Nantes, un vigile garde un œil sur les personnes qui entrent sur la fête foraine. Cette année, Covid oblige, le masque est obligatoire et le gel accessible à de nombreux endroits. La préfecture a autorisé la tenue de cet événement incontournable de la rentrée nantais, à condition que les clients soient accueillis dans le respect des gestes barrière. Gautier Menude est forain confiseur, c’est sa deuxième fête foraine depuis cet été.

Écouter le podcast
"Nos syndicats ont créé un protocole sanitaire pour nous laisser ouvrir, on l’a envoyé aux mairies pour qu’elles les accepte et c’est passé. On fait tout comme les parcs d’attraction, en fait. Déjà ça nous fait du bien au moral, et puis au portefeuille, quand même. Même si ce n’est pas la folie avec le Covid mais bon… Ça se maintient quand même. Il y a quand même du monde. Les gens respectent bien les gestes barrière et les masques. Du coup si ça reste comme ça, je ne pense pas qu’il y ait de problème."

FETE FORAINE NETTOYAGE MANEGES.JPG (1.24 MB)

Du temps de nettoyage en plus

Les manèges sont régulièrement nettoyés, comme les machines à sous, les fusils, les cannes à pêche… Des contraintes supplémentaires pour les forains mais aussi pour les clients. Pour Maxime Ferrand, forain, elles sont toutefois indispensables :

Écouter le podcast
"Alors on achète le ticket à la caisse avec le monsieur là-bas, après ils font la file d’attente, ils se désinfectent les mains avec la barre de gel hydro-alcoolique avant de monter dans le manège, et après c’est pareil, ils se désinfectent à la sortie. Et entre temps, les nacelles sont désinfectées. Oui, il y a un peu de temps de perte mais c’est comme ça, on fait avec. On a besoin de travailler comme tout le monde. Ça nous fait plaisir déjà d’avoir notre clientèle, de travailler, comme chaque commerçant qui a pu rouvrir son commerce."

FETE FORAINE CONSIGNES COVID.JPG (1.39 MB)

Des clients inquiets... Ou pas !

Côté clients, le plaisir de retrouver les manèges domine. L’épidémie est dans toutes têtes, certains gardent quelques craintes mais la plupart ont confiance. Tous font le maximum pour respecter les gestes barrière, même si ce n’est pas toujours facile…

Écouter le podcast
"(Ambiance) Alors c’était comment ? C’était super !! Avec le masque ce n’est pas possible. Non ce n’est pas possible, on n’arrive pas à respirer… Ça ne nous a pas empêché de venir, avec les masques, le gel, en plus c’est à l’air libre donc on n’est pas trop inquiet… En fait on vient surtout pour manger, profiter, parce que les manèges on a un peu peur, on ne sait pas trop si c’est désinfecté ou quoi que ce soit donc moi je viens surtout pour me balader… C’est vrai qu’au fur et à mesure de voir les gens avec le masque ça m’inquiète un peu mais on est là donc on va essayer d’en profiter !"

Malgré ce protocole sanitaire, nombreuses sont les mairies à avoir préféré annuler leurs fêtes foraines, c’est le cas de Chateaubriand par exemple. A Nantes, elle est en place jusqu'au 4 octobre, Cours St Pierre et St André. Plus de renseignements : http://feteforainenantes.com/