Actualités régionales

La chaleur met les brasseurs sous pression

28 juin 2019 à 15h49 Par Katell LAGRE
Avec la chaleur, la consommation de bière augmente, et cette augmentation profite aussi aux petites brasseries, de plus en plus nombreuses dans l'Ouest.

Yann Launay s'est rendu pour Hit West à Saint Nolff, près de Vannes : la brasserie "La Dilettante" porte bien mal son nom en ce moment.. Créée il y a 4 ans, elle voyait déjà ses ventes de bières artisanales bio augmenter de façon constante. Et la canicule vient accélérer encore la demande, comme le confirme Pierre Le Nen, l'un des créateurs de la brasserie :

Écouter le podcast
"En ce moment, on ne s'ennuie pas.. on reçoit des coups de fil de tous nos clients pour essayer de répondre à la demande.. et on n'y arrive pas du tout.. On vient de recevoir deux nouveaux fermenteurs, on espère rattraper le retard d'ici un mois.. on va brasser même le week-end, samedi -dimanche, on fait le max pour essayer de satisfaire tout le monde..."

Avec le retour de la chaleur, la chambre froide de la brasserie, qui affiche 2°, est plus précieuse que jamais, pour protéger ces bières au houblon qui redoutent la chaleur. Mais quand les fûts et les bouteilles quittent la brasserie de St Nolff, le danger de la chaleur guette, et inquiète Maxime Borde, membre de l'équipe de la Dilettante :

Écouter le podcast
"Dès que vous partez sur des bières artisanales comme celle qu'on propose, il faut les consommer dans un délai raisonnable, ou les stocker dans des conditions optimales : si les cavistes les stockent sur des étagères en plein soleil, la bière sera flinguée.. le consommateur va se dire "la Dilettante, c'est pas terrible" alors que ce ne sont pas des conditions de stockage pour ce type de bière.. Il y a tout un travail à faire pour l'expliquer à nos clients.."

BRASSERIE LA DILETTANTE CUVE BRASSAGE PIERRE.jpg (277 KB)

Devant l'augmentation de la production de bière, le houblon devient particulièrement convoité, et un peu plus difficile à obtenir. Du houblon principalement importé : si des agriculteurs de l'Ouest se mettent à en produire, la quantité n'est pas encore suffisante, et ne répond pas toujours aux besoins des brasseries, comme l'explique Maxime :

Écouter le podcast
"On a des houblons qui ne peuvent être produits qu'en Nouvelle Zélande, qu'en Australie, qu'aux Etats-Unis, ils sont protégés par des brevets. Par contre il y a des houblons tombés dans le domaine public, là pour le coup on va pouvoir travailler avec des agriculteurs locaux, comme celui d'Allaire, à 40 km de la brasserie.."

La brasserie La Dilettante est installée zone de Kerboulard, à Saint Nolff : la brasserie se visite, et un bar y est même aménagé, baptisé le "La Flemme Bar".

BRASSERIE LA DILETTANTE EQUIPE.jpg (348 KB)