Actualités régionales

Covid-19 : Attention à ne pas relâcher

26 juin 2020 à 09h00 Par Emilie PLANTARD
Crédit photo : @Hit West

Le gouvernement assouplit de semaines en semaines les contraintes liées au ralentissement de l’épidémie de Covi-19. Et plus les règles changent, plus la sensation d’un certain relâchement grandit… Attention toutefois, le virus est toujours là.

Huit clusters sont actuellement en cours d’investigation en Pays-de-la-Loire. C’est relativement peu, mais c’est bien le signe que le virus est toujours en circulation. Le gouvernement avance pourtant chaque semaine un peu plus vers un contexte plus « normal ». Lundi 29 mai, le télétravail ne sera ainsi plus la règle et les salariés en bureau ne devront plus disposer non plus de 4 m2 mais 1 seul autour d’eux. Un assouplissement qui inquiète forcément un peu l’épidémiologiste Pascal Crépey, de l’Ecole des Hautes Etudes de Santé Publique à Rennes, puisque cette distanciation physique est particulièrement efficace.

Écouter le podcast
"Il y a d’autres moyens qui permettent de contrebalancer cet effet de potentielle augmentation des cas, c’est la recherche des cas et de leurs contacts. Et là on voit que le dispositif fonctionne plutôt bien. Qu’on arrive à identifier les cas, qu’on arrive à les isoler, qu’on arrive à casser les chaînes de transmission, et donc pour que cette suite de déconfinement fonctionne correctement, il faut que l’ensemble de ces mesures et ce dispositif de recherche des cas continue de bien fonctionner et que les gens restent malgré tout prudents, parce que le virus est toujours là."

Un terrain parfois propice

En Bretagne et en Pays-de-la-Loire, le nombre de cas a été moins important qu’ailleurs et notamment dans l’est. Il est donc tentant de relâcher la garde, et de retrouver nos habitudes d’avant-crise. Notamment en milieu professionnel, où le virus peut rapidement se propager. Un cluster avait par exemple été identifié dans une usine des Côtes d’Armor.

Écouter le podcast
"On aurait tort de se sentir à l’abri parce qu’on voit ces derniers temps que de clusters en milieux professionnels et en particulier dans les abattoirs peuvent apparaître, qu’il y a un gros cluster en Allemagne. Et on sait, en regardant à travers le monde, que les abattoirs sont des lieux propices à la propagation. Or, si la Bretagne compte 5% de la population française, elle compte 25% des abattoirs sur le territoire français."

Attention à certains comportements

Un peu partout, des comportements prouvent un certain relâchement et il est certainement tentant d’oublier le virus et ses contraintes, souvent peu compatibles avec une ambiance d’été et de détente…

Écouter le podcast
"On prend l’exemple récemment de la fête de la musique et de regroupement de jeunes qui font la fête. C’est sûr, ils s’exposent à être infectés, mais il faut qu’ils comprennent que le risque n’est pas vraiment pour eux, ce n’est pas un risque direct pour leur santé à eux, c’est plus un risque pour les personnes fragiles, avec lesquelles ils pourraient être en contact. Donc il faut faire appel un peu à la responsabilité de tous, pour continuer de maintenir cette épidémie sur la pente descendante et qu’elle ne change pas de sens."

Vigilence essentielle

Plus généralement, il convient donc de rester prudent et de continuer à respecter les recommandations des autorités de santé. Si en famille, il est impensable de ne pas se toucher, s’embrasser, il est indispensable d’être prudent à l’extérieur.

Écouter le podcast
"Ce qu’il faut c’est éviter l’introduction du virus au sein des foyers. Et donc c’est vis-à-vis des membres extérieurs au foyer, qui peuvent être des proches, qu’il faut être encore un peu vigilent. Dire bonjour sans contact, éviter de se faire la bise, garder une certaine distance physique, et par exemple préférer les déjeuners, les dîner ou les fêtes plutôt à l’extérieur, parce qu’on sait que le risque de propagation est plus important dans les lieux confinés."

Soyons donc raisonnables, lavons-vous les mains régulièrement et ne sortons pas sans notre masque, il peut assurément protéger votre entourage.