C'est un week-end de braderie à Nantes !

29 mars 2019 à 5h11 par Dolorès CHARLES

A Nantes, c'est la traditionnelle braderie aujourd'hui et demain, malgré les gilets jaunes.

HIT WEST
Centre-Ville de Nantes
Crédit: Hit west (Emilie Plantard)

Le mouvement des Gilets jaunes a sérieusement nuit aux commerçants du centre-ville nantais qui comptent sur la braderie pour retrouver un peu de souffle, et croisent les doigts pour que les manifestants s’en éloignent. La première crainte des commerçants, c'était le maintien ou non de la braderie… Mais c’est bon ! Elle aura bien lieu aujourd'hui et demain. Tous redoutent de voir débarquer les habituels manifestants du samedi après-midi, mais les Gilets Jaunes eux mêmes sont divisés : défiler, distribuer des tracts, etc. 13 heures à la croisée des trams, ou en nocturne. L'action ne semble pas à cette heure très précise sur les pages Facebook des manifestants pour plus de justice sociale.




En attendant, l’association Plein Centre est en contact avec la préfecture et la mairie depuis plusieurs semaines et son président Olivier Bardé est confiant. Il est interrogé par Emilie Plantard.


Écouter le podcast


« Ca fait plusieurs mois que je monte au créneau en disant, attention, on a besoin de la braderie économiquement, on est en souffrance donc il est hors de question d’annuler la braderie ou la déplacer à un autre jour de la semaine. Je pense que ce week-end là il y a moyen de manifester, il y a plein d’autres endroits pour le faire. Laissons-nous au moins cette particularité, que cette braderie se passe dans de bonnes conditions et je ne doute pas un instant que les personnes qui manifeste le fasse sur d’autres endroits. »


La braderie, une bouffée d'aire pour les commerçants


La braderie, comme une bouffée d’air pour les nombreux commerçants du centre-ville. Certains d’entre eux ont particulièrement souffert ces derniers mois et ont dû mettre la clé sous la porte. Pour les autres, la réussite de ce rendez-vous est salutaire.


Écouter le podcast


« Je pense que là, 19è voire 20è manifestations, on la subit de plein fouet de samedi en samedi. Il y a un moment, laissez-nous un moment pour respirer on en a besoin économiquement. On l’oublie mais les taxes locales c’est nous, l’emploi local c’est nous. L’économie locale c’est nous donc nous mettre à genou c’est dramatique. Je vois beaucoup d’amis commerçants qui sont en souffrance et ces moments là sont importants économiquement et pour l’emploi. On espère des jours meilleurs et on s’y attacher pour que ça le soit. »


Deux jours de bonnes affaires


La braderie est un rendez-vous incontournable à Nantes depuis près d’un siècle. L’occasion pour les commerçants de réduire leurs stocks et invendus, et pour les clients de faire de bonnes affaires en trouvant des articles à prix cassés. Vendredi, les commerçants dits sédentaires sortent le grand jeu pour leur clientèle et installent des stands devant leurs boutiques. Samedi, ils laissent les trottoirs aux commerçants non-sédentaires qui s’installent pour la journée, de 9H à 19H. Au total, 800 commerçants participent à l’événement dans une ambiance familiale et attirent de nombreuses familles.




Cette année, la mairie de Nantes veut leur faciliter l’accès au centre-ville en transports en commun en proposant de circuler avec un seul ticket toute la journée.


Écouter le podcast


« On a de grosses promotions, certains de mes collègues ont parlé d’attaquer très fort. La mairie a joué le jeu aussi sur les transports ; Dès que vous savez ce ticket de tram ou bus, ça vous dure toute la journée au lieu d’une heure. J’incite donc les gens à venir en bus et en tramway, à garer sa voiture sur un parking relai. On a joué le jeu, il y aussi le parking st Pierre qui sera ouvert. Donc voilà on déplie le tapis rouge pour que tout lemonde vienne dans de bonnes conditions et tout le monde a joué le jeu. »


Espérons que les amateurs de bonnes affaires, le joueront aussi !


Infos pratiques :


Le périmètre de la braderie est délimité par la zone piétonne du centre-ville : cours Franklin Roosevelt, place Graslin, place Delorme, place des Volontaires de la Défense passive, place Bretagne, place de l’Ecluse et rue de Strasbourg/Verdun. Afin que la braderie se déroule dans les meilleures conditions, ce périmètre est entièrement fermé et accompagné de mesures de circulation et de stationnement.


La ligne 2 (entre les stations « Hôtel Dieu » et « place du Cirque ») et la ligne 3 (entre les stations « Hôtel Dieu » et « Bretagne ») sont interrompues.


Le Cours Saint André sera ouvert au stationnement, le samedi de 8h à 21h (payant de 9h à 19h au tarif « zone rouge » en vigueur) et une offre promotionnelle est proposée aux visiteurs pour s’y rendre en transports en commun : « Tickets 1H » validés = possibilité de voyager toute la journée du 30 mars, de minuit à 23H59.


Plus d'info Trafic (n° vert) au 0 800 508 568 ou en appelant ALLONANTES au 02 40 41 90 00.


C’est aussi la braderie aux Sables-d’Olonne. Les commerçants du centre-ville sablais baissent les prix demain. RDV en ville de 10h à 19h.