Après 55 jours de confinement, c'est l'heure de sortir ... masqués !

11 mai 2020 à 1h10 par Dolorès CHARLES

La France démarre ce lundi (11 mai) la première phase de son déconfinement. Cela va changer notre quotidien de confiné(s)... Voici les principaux changements :

HIT WEST
Crédit: Yann Launay pour Hit West

Depuis jeudi vous connaissez la couleur de votre département. Dans l’Ouest, c’est vert pour tout le monde, mais il y a finalement peu de différence avec le rouge. Parcs et jardins pourront rouvrir dans les territoires verts, mais pas dans les territoires rouges. Autre différence, seuls les collèges situés en zone Verte pourront rouvrir le 18 mai (pour les 6e et les 5e en premier). Sinon que pourra-t-on faire à compter de ce lundi ?

100 KMS

Déjà, finies les attestations, vous pouvez dorénavant vous déplacer dans un rayon de 100 kms autour de chez vous, pour rendre visite à votre famille ou à vos amis. En cas de contrôle, un justificatif de domicile (ou un chéquier par exemple) sera suffisant. Les déplacements pourront même être supérieurs à 100 km s'il s'agit de bouger à l'intérieur d'un même département... Au-delà de ces 100 kms à « vol d’oiseau », eh bien une nouvelle attestation est nécessaire. Si vous en avez besoin pour votre travail, votre employeur vous la fournira.

TRANSPORTS & COMMERCES

Dans les transports en commun trafic quasi normal de Brest à Rennes, mais masque obligatoire (à partir de 11 ans) et respect des distances de sécurité, 1 mètre minimum. Même chose dans les gares et les TER bretons et ligériens. Des masques seront distribués aux usagers du réseau Bibus. Dans la métropole, 30 agents sont déployés par la compagnie pour distribuer 80 mille masques aux voyageurs. Distribution gratuite de 8h à 18h sur le parking relais de Strasbourg.

A La Roche-sur-Yon, 100% des bus du réseau Impulsyon sont en service ce lundi dans l’agglomération yonnaise, avec une fréquence aux horaires des vacances scolaires... Tous les commerces peuvent rouvrir : salons de coiffure, habillement, fleuristes, librairies mais là aussi gestes barrières et nombre de personnes limitées. Les centres commerciaux de plus de 40 000m2 peuvent aussi rouvrir comme le centre Atlantis à Saint-Herblain et l’Atoll près d’Angers (sans doute aussi le centre Alma de Rennes). Seuls les bars, restaurants, théâtres et cinémas resteront fermés au moins jusqu’à début juin, voire plus longtemps encore en zone rouge. Et partout, les rassemblements seront limités à 10 personnes maximum, en extérieur.

PLAGES

Quant aux plages, la règle reste la fermeture mais le préfet peut autoriser leur accès, comme aux lacs et aux centres nautiques, sur demande des maires. Plusieurs communes en ont déjà fait la demande comme Saint-Nazaire, La Baule en Loire-Atlantique, les Sables-d'Olonne en Vendée...

ECOLE

Les enseignants vont reprendre le chemin des cours, avant les élèves attendus à compter de mardi au plus tôt. Un million d’écoliers seront accueillis par environ 130 000 profs selon l'Education Nationale. Entre 80 % et 85 % des écoles seront ouvertes dès le 12 mai. Le syndicat FO - Force Ouvrière - a prévu un rassemblement symbolique ce lundi matin 9 heures devant l'Inspection Académique à Rennes au moment où se tiendra un Comité Technique spécial sur le déconfinement dans les écoles.

HORS DE FRANCE

Si vous voyagez, sachez que les frontières avec les pays non européens resteront fermées jusqu’à nouvel ordre, les personnes devant se rendre en France devront respecter une quatorzaine à leur arrivée. A l’intérieur de l’espace européen, les déplacements restent soumis à dérogation jusqu’au 15 juin au moins sans mesure de quatorzaine. Une discussion est en cours avec le Royaume Uni.

BILAN FRANCE

Hier, on a encore déploré 70 morts en 24h en France. C'est le plus faible bilan quotidien depuis le début du confinement le 17 mars. Plusieurs clusters ont été détectés ces derniers jours, notamment dans un foyer de jeunes travailleurs à Clamart, dans un collège de la Vienne et suite à des obsèques en Dordogne. Notons qu’en Allemagne, une centaine de salariés d’une usine de viande ont été contaminés après le déconfinement. Des mesures de reconfinement partiel ont été prises. Idem à Séoul où des dizaines de personnes ont été infectées en boîte de nuit et à Wuhan où un nouveau cas a été décélé. Le Royaume-Uni lui prolonge le confinement jusqu’au 1er juin.

PETIT COUAC

La loi d’état d’urgence sanitaire n’a pas été promulguée à temps pour le déconfinement. Le conseil constitutionnel n’a pas rendu son avis à temps. Ce qui repousse à une journée l’entrée en vigueur des mesures phares du déconfinement : la limitation des déplacements à 100 km et l’attestation obligatoire dans les transports en commun en Ile-de-France. La verbalisation n’arrivera donc qu’à partir de mercredi.