La Brigade Loire trinque à la solidarité !

7 mai 2021 à 15h10 - Modifié : 7 mai 2021 à 16h10 par Dolorès CHARLES

La cuvée Tribune Loire
La cuvée Tribune Loire
Crédit: La cuvée Tribune Loire

Ce samedi 8 mai, la Brigade Loire va distribuer quelque 1 700 bouteilles achetées par ses adhérents, fruit d'une opération montée dans l'urgence pour soutenir un viticulteur de Clisson, dont les vignes ont été très abîmées par le gel il y a un mois. C'est la cuvée "Tribune Loire" !

La cuvée « Tribune Loire », une appellation insolite pour illustrer une généreuse opération des supporters du FC Nantes, qui viennent en aide aux vignerons du sud-Loire. C'est aussi un joli contre-pied avant le match de demain contre Bordeaux, club mal classé de l'Elite et actuellement en difficulté (comme le FCN). Les Girondins pourraient eux-mêmes êtres sauvés (rachetés) par des vignerons du Bordelais ! Pour Romain Heraud, du domaine du Vallon des Perrières, cette opération va contribuer à passer ce cap difficile :

« Comme on cumule des épisodes de gel, la trésorerie est fragilisée, parce que là on a fait une belle récolte en 2020 qu'on est en train de vendre maintenant, mais la trésorerie est tout le temps en flux tendu. On n'a pas plusieurs années où on peut se dire ouf, on sait qu'on a du vin en cave, du vin à vendre... et c'est toujours le bienvenu (ce genre d'opération), d'autant que ça ne me demande pas d'énergie niveau temps. Il y a ça aussi car comme on a plusieurs épisodes de gel, les premiers postes d'économie c'est la main d’œuvre, on ne va donc pas travailler deux fois plus mais quasiment. On va embaucher très peu de monde pour diminuer les dépenses. Cela fait du bien, ça va me permettre d'embaucher un peu plus de monde quelques heures pour me libérer et remettre un peu de vert dans la trésorerie."

Romain Heraud
Romain Heraud
Crédit: Romain Heraud

Comment s'est montée cette opération ? Romain Heraud avec Jules Housseau :

« C'est un copain qui fait partie de la tribune Loire, et comme il et du vignoble et que son père est agriculteur et viticulteur, les autres personnes de l'association ont voulu faire une action pour aider les viticulteurs durement touchés par le gel. Nous on a été touchés en 2016, 2017, 2019. Ca se cumule. Malgré les protections mises en place, on a gelé cette année. Au lieu de produire 50 hectolitres on va produire 10 à 15 hectolitres par hectare. Donc il m'a appelé, on sait que t'as beaucoup gelé, on fait cette opération avec les gars de la Brigade Loire. Donc un grand merci pour leur soutien, c'est beau de voir des gens qui participent à l'effort local. Par les temps un peu moroses qu'on vit ça fait chaud au cœur ! »

Romain Heraud
Romain Heraud
Crédit: Romain Heraud