J-1 pour la réouverture des salles de sport, mais c'est trop tard pour le summer body

8 juin 2021 à 19h26 - Modifié : 9 juin 2021 à 7h59 par Dolorès CHARLES

Les salles de sport rouvrent en ce mercredi 9 juin, avec les piscines, certains parcs à thème, et les bars et restaurants en intérieur également. C'est la troisième phase du déconfinement, alors que l'épidémie marque le pas en France.

Cela sera un peu tard pour préparer le "summer body" (pour avoir un corps parfait pour l'été !), mais pour ceux que la salle de musculation aura manqué, le feu se met au vert en ce mercredi 9 juin. Les salles de sport en intérieur rouvrent comme les bassins intérieurs des piscines, ou les salles de restaurants... A Nantes, la salle "Gymligne" en bas du marché de Talensac est une institution depuis près de 40 ans. Gym Ligne aussi l'un des derniers indépendants sur un marché très occupé par des franchises.

Une histoire familiale

Anne Bazin et son frère ont poussé les murs au sens propre du terme, pendant le confinement. Ils ont réduit la taille des vestiaires pour agrandir la surface d'activité. Les règles sanitaires à respecter pour avoir le droit d'ouvrir, et notamment la surface de 4m2 par personne, les ont obligé à réduire par deux la jauge de la salle.

"On a redistribué l'espace pour pouvoir augmenter la superficie d'activité. On a donc plus d'espaces, mais on garde le même nombre de machines, avec ce respect de 4 m2 pour chaque adhérent... des machines disposées en tenant compte des contraintes qu'on nous impose."

Anne Bazin (Gymligne)
Anne Bazin (Gymligne)
Crédit: Cédric Mané

Réservation au préalable, et adaptation face au télétravail

Malgré l'agrandissement, la salle nantaise "Gymligne" accueillera seulement la moitié de sa capacité habituelle. Pour venir, il faudra réserver sa place sur une plateforme en amont. Les créneaux horaires proposés sont aussi plus étalés sur la journée, afin de répondre à de nouvelles habitudes liées au télétravail.

"On se rend compte qu'avec ce confinement les gens ont bifurqué vers le télétravail. Ceux qui venaient le soir viennent maintenant le midi ou le matin. Il y a une nouvelle organisation. C'est pour cela qu'on pense mettre des cours sur d'autres créneaux. On va s'adapter, ce n'est pas un problème".

GymLigne Nantes
GymLigne Nantes
Crédit: Cédric Mané
Anne Bazin (Gymligne)
Crédit: Cédric Mané

Reprise en douceur conseillée

Pour les habitués comme pour les nouveaux, il va falloir s'y remettre en douceur. Anne Bazin conseille de s'y remettre prudemment pour éviter les blessures :

"Pendant le confinement, ils recevaient des vidéos pour garder la forme. Donc là, on va avoir des bilans avec les nouveaux plus avec ceux qui reprennent, et qui ont arrêté pendant sept mois. Ils ne vont pas avoir le niveau qu'ils avaient fin octobre dernier, sauf s' ils ont bien appliqué les programmes à la maison. Mais bon, ce n'est pas facile de s'entraîner chez soi. On les attend avec plaisir".

Anne Bazin (Gymligne)
Anne Bazin (Gymligne)
Crédit: Cédric Mané