Une campagne contre l'alcool au volant dans les cinémas de Vendée

21 décembre 2018 à 6h10 par Dolorès CHARLES

Une campagne de lutte contre l'alcool au volant a démarré en Vendée, là où 20% des accidents mortels sont liés à une alcoolisation excessive.

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

Plus de monde sur les routes, et plus de contrôle aussi ce week-end. Bison Futé sort son drapeau Orange pour les départs. Evitez de prendre le volant et de quitter les grandes métropoles cet après-midi, entre 15h et 18h et demain (samedi) entre 9h et 16h.

En Vendée - département qui déplore la mort de 49 morts dans des accidents de la route depuis un an - la sécurité routière est une priorité. L'alcool est l’un des principaux facteurs accidentogènes. A l’approche des fêtes, une campagne de prévention « L’alcool au volant n’épargne aucune vie » a démarré dans les cinémas de La Roche s/yon, St Gilles Croix de Vie, Challans et aux Herbiers. Les cinéphiles peuvent voir un spot de 52 secondes sur les accidents engendrés en Vendée et en lien avec l’alcool.

- Du mercredi 5 au mardi 18 décembre 2018 au Cinéville de La Roche-sur-Yon ;
- Du mercredi 5 au mardi 18 décembre 2018 au Cinémarine de Saint-Gilles-Croix-de-Vie ;
- Du mercredi 12 au mardi 25 décembre 2018 au Club à Challans ;
- Du mercredi 19 décembre au mardi 2 janvier 2019 au Grand Ecran Les Herbiers.

Une vidéo également relayée sur le site internet des services de la Préfecture et les réseaux sociaux.

52 personnes tuées en Loire-Atlantique

De son côté, la Préfecture de Loire-Atlantique "appelle à la prudence et à la vigilance de tous, pour qu’aucune vie ne soit brisée par un accident qui laisse des séquelles graves ou par le drame que constitue le décès de l’un de vos proches". Déjà 52 personnes ont perdu la vie sur les routes du département depuis le début de l’année.

Communiqué complet

"Le non-respect des règles du code de la route et des limitations de vitesse est la première cause de mortalité sur la route mais en cette période de fêtes, l’attention des usagers de la route est notamment attirée sur les risques liés à la consommation d’alcool au volant. Les autres règles de la route ne doivent pas, non plus, être négligées.

POUR PASSER DE BONNES FÊTES, PAS DE RELÂCHEMENT SUR LA ROUTE !

En Loire-Atlantique, 28 % des accidents mortels sont liés à l’alcool : la consommation d’alcool est incompatible avec la conduite
Mauvaise perception des risques, mauvaise coordination des gestes, allongement du temps de réaction, trouble de la vision : les effets négatifs de l’alcool sont nombreux ! Sa consommation a un effet désinhibiteur et euphorisant, il peut également favoriser l’agressivité ou encore la somnolence.
Si vous avez consommé de l’alcool, ne prenez pas le volant : « Sam, celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas »
Avant de sortir, choisissez parmi vos amis un conducteur sobre qui permettra à tous de rentrer sans encombre. Si ce n’est pas possible pensez co-voiturage ou encore transports en commun pour rentrer.

L’alcool est éliminé très lentement par l’organisme, en cas de doute, utilisez un éthylotest afin de vérifier votre capacité à prendre le volant. Contrairement à une idée reçue, la consommation de certains produits ne fait pas disparaître plus rapidement l’alcool dans le sang. En revanche, l’utilisation en parallèle de médicaments ou de produits stupéfiants augmente significativement les risques.

La vitesse provoque et aggrave les accidents

• Le champ visuel est réduit : plus la vitesse augmente, plus le champ visuel est réduit. À grande vitesse, il se limite à une vision centrale de la route.
• les accidents sont plus graves : plus la vitesse est élevée, plus le choc est violent en cas d’accident et plus les conséquences sont graves. Tout choc frontal au-dessus de 80 km/h entraîne quasi inévitablement la mort ou des séquelles irréversibles pour tout passager, même ceinturé.
• la fatigue et le stress augmentent : rouler vite fatigue, obligeant le conducteur à traiter un grand nombre d’informations dans un minimum de temps et à adapter en permanence sa vision. La vitesse induit un stress qui entraîne fatigue et perte de vigilance, deux facteurs importants d’accident.
• la distance d’arrêt augmente avec la vitesse : il est donc primordial de respecter les distances de sécurité pendant les trajets quotidien et sur la route des vacances. Grâce à la baisse de la vitesse à 80km/h sur les routes bidirectionnelles sans séparateur central, les distances de freinage sont diminuées de 13m.

Ne vous laissez pas distraire par votre téléphone portable : rangez-le !

Envoyer ou recevoir un sms nécessite de quitter la route des yeux pendant 5 secondes, et multiplie par 23 le risque d’accident. Avant de prendre la route, téléchargez l’application « mode de conduite » qui met votre portable en veille et envoie un message de prévention à ceux qui vous appellent.
Avant votre départ :
• préparez votre véhicule (pressions des pneus, essuies-glaces, plaquettes de freins, amortisseurs, …) pour voyager en toute sécurité : ne négligez pas le chargement des bagages et vérifiez vos équipements (gilet jaune, triangle de signalisation, roues de secours, ...)
• Informez-vous ! Prévisions météorologiques et conditions de circulation :

rendez-vous sur les sites internet www.bison-fute.fr et www.meteofrance.fr"