Un couvre-feu démarre aujourd'hui, mais pas à Noël

15 décembre 2020 à 4h20 - Modifié : 15 décembre 2020 à 4h51 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

La deuxième phase du deuxième déconfinement commence en France. Après la fin novembre, où les commerces non essentiels ont pu rouvrir, place à quelques changements aujourd'hui. Finie l'attestation en journée, instauration d'un couvre-feu... et organisation à venir des fêtes de fin d'année !

Finies les attestations en journée, mais couvre-feu de 20h à 6h à partir de ce soir avec une seule exception, une seule dérogation le réveillon de Noël du 24 décembre pour lequel vous pourrez circuler librement toute la nuit. Les fêtes seront donc très particulières cette année, avec aussi la recommandation de 6 adultes maximum autour de la table. Comment s'annoncent ces fêtes de fin d'année ? Qu'avez-vous prévu pour Noël et le Nouvel an ? Quelques réponses recueillies dans les rues de Lorient par Yann Launay :

Écouter le podcast

"Je reste chez moi, je ne bouge pas : Noël se fera une autre fois, et le Nouvel an ce sera une autre fois... On changera d'année quand même... Plus nous serons à rester chez nous, et plus nous pourrons faire la fête après (...) On est dans un pays laïc, et ils privilégient une fête religieuse... Etant donné qu'on est étudiantes, on aurait préféré peut-être décompresser avec nos amis et clore cette année 2020 qui a été compliquée pour tout le monde (...) Bah moi, ça va être simple : ça va être à la maison et puis voilà, ça ne ne me dérange pas... En espérant qu'avec le vaccin, on pourra s'en sortir et que tout reprendra comme avant..."

Autoconfinement avant Noël

Pour tenter de limiter le risque de troisième vague en janvier, le Conseil scientifique recommande "l'auto-confinement" pendant une semaine à ceux qui souhaitent passer des fêtes en famille, et le recours aux tests avant les soirées de réveillon. Les courbes de l’épidémie sont reparties à la hausse… La France a enregistré hier 3.063 nouveaux cas confirmés de coronavirus, et quelque 25.450 patients hospitalisés pour cause de Covid-19. Un chiffre en hausse, tout comme celui des patients en réanimation, autour de 2 900 ce matin (+210 entrées en 24h). Le nombre de décès a dépassé les 58.200 (+372 morts) dans notre pays.

Le milieu culturel manifeste

Comme Jean Castex le Premier ministre l’a annoncé, pas de réouverture dans l’immédiat pour les lieux culturels il faudra attendre début janvier et au moins le 20 janvier pour les restaurants. Le secteur du CHR qui manifestait hier à Paris pour pouvoir rouvrir au plus tôt. Le milieu culturel compte aussi se faire entendre ce mardi. A Angers, à l’appel de la Fédération du Spectacle CGT un rassemblement est prévu à 17h30 place du Ralliement, place Graslin à Nantes, et à 18h30 devant la Préfecture de Vannes. Pour manifester son désaccord avec la fermeture des cinémas, et en réponse à l'appel de la Fédération Nationale des Cinémas Français, le Cinéma Le Beaulieu rallumera son enseigne ce soir de 17h à 18h, à Nantes.

Les nouveautés du 15 décembre

Les enfants de moins de 18 ans vont pouvoir reprendre le sport en intérieur. Ce qui va permettre au moins aux stages de se dérouler pendant les vacances de Noël. Reprise des entrainements donc en natation, basket ou encore handball ! C’est le cas notamment à la piscine de Ploërmel (56) ! Les sports de contact comme le judo ne sont par contre pas concernés. A partir d’aujourd’hui, les recommandations sont assouplies aussi dans les Ephad. Visites plus conviviales pour nos aînés et sorties dans les familles autorisées pendant les fêtes.

Le télétravail assoupli

C’est une annonce de la ministre Elisabeth Borne hier soir : les règles sur le télétravail seront assouplies dès le 7 janvier pour permettre aux salariés en télétravail à 100% d’être sur site un jour par semaine.