Bretagne

L'Ouest en stade 3 : les mesures plus restrictives

15 mars 2020 à 18h16 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Dolorès Charles (Hit West)

La France est passée au stade 3, voici les mesures mises en place depuis samedi soir minuit, pour lutter plus efficacement contre le coronavirus.

Le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé, samedi soir, un renforcement immédiat des mesures qui touchent à la vie sociale. Des mesures destinées à ralentir la propagation du virus Covid-19 alors que le nombre de cas approche les 5 000 dans le pays. 99 cas confirmés en Pays de la Loire, l'une des régions les moins touchées en France, et près de 200 en Bretagne (*). En ce dimanche après midi, l'Agence Régionale de Santé avait invité la presse à Nantes, pour expliquer ces mesures plus restrictives, aux côtés du Préfet de région, Claude D'Harcourt.

Bars et restaurants fermés depuis minuit

Sont désormais fermés jusqu'au 15 avril en France, les restaurants, cafés, cinémas, discothèques et commerces, mais les magasins et marchés alimentaires, les pharmacies, les stations essence, les banques, les bureaux de tabac et de presse restent en revanche ouverts à la population. En Pays de la Loire, la situation est préoccupante estime le directeur général Jean-Jacques Coiplet, avec Dolorès Charles.

Écouter le podcast

"Il faut respecter les mesures de distanciation sociale et surtout respecter les mesures barrières et cela c'est peut être le plus facile à faire : se laver régulièrement les mains, tousser et éternuer dans son coude, utiliser un mouchoir unique et le jeter... éviter les embrassades et de se serrer la main."

Avec le beau temps qui s'annonce cette semaine, il sera difficile pour les jeunes de rester à la maison.

Écouter le podcast

"J'en appelle au bon sens... On peut continuer à s'amuser en marquant une certaine distance... Si on joue au football, pas la peine de se sauter dans les bras ou de s'embrasser dès qu'il y a un but... "

Sur 100 personnes, 80 présenteront des signes bénins, 10 à 15 des formes sévères, et 5 personnes (ou 5%) présenteront des signes critiques et seront dirigées vers les services de réanimation etc. Cela peut parfois arriver très vite... Pour rappel, les symptômes sont les suivants : toux, fièvre, courbatures, etc. Si vous avez ces symptômes, restez confinés à la maison. Vous pouvez appeler votre médecin traitant s'il y a des complications, et appelez le 15 si nécessaire. Le Samu de Nantes est par exemple débordé avec 3 000 appels hier contre 1 500 en moyenne.

Les tests de dépistage plus systématiques

Aujourd'hui, le test de dépistage ne sera pas systématique, pour ne pas saturer les infectiologues déjà surchargés. Seuls seront dépistés, les personnes les plus fragiles, les personnes de plus de 70 ans, les personnes hospitalisées, ou les professionnels de santé qu'il faut protéger, répète le directeur général de l'ARS Pays de la Loire Jean-Jacques Coiplet avec Dolorès Charles.

Écouter le podcast

"... Plus la vague sera haute, et plus cela fera un pourcentage important dans les hôpitaux. En Pays de la Loire, cela fait plusieurs jours que nous nous préparons à cela mais il faut aider les soignants et faire en sorte que chacun des soignants ne soit pas submergé par le nombre de patients..."

Les enfants des soignants qu'ils soient au primaire, au collège ou au lycée seront accueillis dans leurs établissements habituels. Les plus petits dans les crèches, mais parfois certaines crèches seront fermées alors les enfants seront regroupés dans une autre crèche. Les plans blancs sont activés, et l'ARS a demandé un état des lieux des ventilateurs et autres respirateurs disponibles dans la région, en cas de crise.

Le Préfet appelle au sens civique

Claude d'Harcourt était présent ce dimanche pour revenir sur les mesures annoncées par Edouard Philippe. Si les commerces et centres commerciaux sont fermés désormais, les commerces alimentaires y compris les grandes et moyennes surfaces vendant des produits alimentaires et les commerces vendant exclusivement de l’alimentation animale, restent ouverts. Après les images du week-end, un conseil... ne vous ruez pas dans les rayons pour prendre du riz et des pâtes, il n'y aura pas de pénurie :

Écouter le podcast

"C'est un engagement qui a été pris par l'ensemble des chaines de distribution et des personnes qui fournissent ces chaînes de produits alimentaires..."

Le milieu économique impacté : des mesures de soutien sont prévues pour les commerçants, indépendants et artisans, impactés par les mesures.

Écouter le podcast

"Retenez que les échéances du 15 ou du 20 mars seon les cas sont étalées ou reportées à 3 mois pour l'essentiel. Il faut en faire la demande, soit aux services fiscaux soit à l'URSSAF selon les cas, et par ailleurs il faut signaler les mesures du chômage partiel qui se mettent en oeuvre par simple déclaration sur le site, et qui peuvent intervenir de manière rétroactive et le Gouvernement a annoncé qu'il relèverait le niveau de prise en charge de chômage partiel... qui vont toucher beaucoup de nos concitoyens..."

Bientôt le confinement ?

A quand des mesures plus restrictives ? Le confinement de tous les français,la réponse de Claude d'Harcourt :

Écouter le podcast

"Le plus efficacement nous mettons en oeuvre celles qui sont demandées, le plus tard des mesures plus restrictives interviendront... mais la question des rassemblements de 100 personnes est une question, de la même manière qu'un certain nombre de déplacements inter-urbains, mais nous n'en sommes pas là, nous faisons tout pour que les mesures actuelles produisent leur effet."

(*) Dès aujourd’hui, les mesures suivantes s’appliquent jusqu’au 15 avril 2020 :

les commerces et centres commerciaux sont fermés.
Exception à la fermeture :
les commerces alimentaires y compris les grandes et moyennes surfaces vendant des produits alimentaires et les commerces vendant exclusivement de l’alimentation animale
les pharmacies
les banques
les stations-services
les tabacs et presse mais la partie bar et PMU est fermée.

Les restaurants et debits de boissons sont fermes: la restauration et la consommation en salle ou sur place sont interdites.
Exception a la fermeture :
les activites de vente a emporter et de livraison peuvent etre maintenues y compris pour la restauration traditionnelle sous reserve d une application stricte des gestes barrieres dont notamment la distance entre les clients.
la partie tabac et presse des bars multi activites peut rester ouverte.
les salles de concerts, de conferences, de reunions, de spectacles, les cinemas, les multiplexes sont fermes.
les salles de danse, les salles de jeux et les casinos sont fermees.
les bibliothques, les mediatheques, les centres de documentation, les salles d expositions et les musees sont fermes.
les etablissements sportifs couverts sont fermes.

Tous les établissements du secteur privé qui font l’objet d’une fermeture sont éligibles à l’activité partielle : la demande s’effectue de manière dématérialisée sur le site https://activitepartielle.emploi.gouv.fr/aparts/

Toutes les informations utiles, ainsi qu’une notice technique, sont disponibles sur le site internet de la DIRECCTE : http://pays-de-la-loire.direccte.gouv.fr/