Actualités régionales

Hoali : Remplissez vos gourdes partout !

13 août 2020 à 09h48 Par Emilie PLANTARD
Crédit photo : @Hit West

Vous êtes en vacances et votre gourde est vide… ? La start-up bretonne Hoali, qui travaille à favoriser la réduction et le tri des déchets, a lancé une application pour vous aider à localiser les points d’eau autour de vous.

Si les gourdes sont désormais des accessoires de mode de plus en plus tendance et adoptés, il n’empêche qu’il faut les remplir quand elles sont vides…. La start-up Hoali, spécialisée dans la gestion des déchets, a décidé d’y remédier, depuis que son fondateur, Alexandre Solacolu, a eu besoin de trouver un point d’eau :

Écouter le podcast
"L’année dernière au mois de Juin, il y a eu une première phase de canicule, j’étais à Paris et à 10 heures du matin, ma gourde était vide et je ne savais pas du tout où la remplir. Par contre il y avait profusion de propositions pour acheter des bouteilles en plastique. Et je me suis dit, ce n’est pas possible de rester comme ça, et que le boulot d’Hoali c’était aussi de donner le moyen aux individus de ne pas produire de déchets. Et donc de les accompagner sur comment remplir leurs gourdes, d’autant qu’il y a profusion de dispositifs pour remplir sa gourde à Paris et c’est vrai qu’on s’est dit qu’on allait cartographier tous ces endroits et l’année dernière on en a recensé près de 70.000 sur toute la France."

HOALI CARTOGRAPHIE.png (151 KB)

Une cartographie précise

Alexandre avait déjà créé une application, Hoali, pour trouver des boutiques de vrac, des poubelles de verre, de tri, ou de simples corbeilles publiques. Il y a donc ajouté la localisation de points d’eau potable, pour boire ou remplir une gourde.

Écouter le podcast
"Vous téléchargez l’application et vous avez un filtre qui vous permet de choisir ce que voulez voir apparaître sur la cartographie de l’application et il y a un volet gourde, qui vous permet juste de voir les endroits où vous pouvez la remplir. Ça c’est de l’information descendante, c’est l’application qui vous donne l’information, mais l’application est aussi contributive, c’est-à-dire que si vous trouvez des points de remplissage qui ne seraient pas référencés dans l’application, vous-même les rentrez dans la cartographie."

Les bars et les restos aussi

L’application a connu un bel essor en 2019, si bien qu’elle va connaître une nouvelle version dès l’automne. Les points d’eau publics, pas toujours suffisamment bien répartis sur l’espace public, peuvent également manquer… Alexandre Solacolu veut donc étendre le concept à la sphère privée.

Écouter le podcast
"C’est quelque chose qu’on a un peu lancé l’année dernière mais qu’on veut accentuer à la rentrée, on va lancer un mouvement qui s’appelle Gourdes Friendly, c’est de recenser tous les établissements où vous pourrez demander de remplir la gourde, des bars, des restaurants. En fait il y a des endroits où il n’y a pas de système public et dans le contexte actuel de défiance sanitaire, on s’est dit que les gens avaient envie d’un endroit un peu plus sécurisé, et que les bars faisaient cet office, et on va lancer ce mouvement-là venant compléter les fontaines et points d’eau publics, les espaces privatifs accueillent les utilisateurs de gourdes."

Informer sur le tri des emballages

L’utilisation des gourdes contribue directement à la réduction des déchets, principe fondamental de l’application Hoali. Mais l’équipe songe à aller encore plus loin dans le soutient au tri. Si aujourd’hui, il est difficile de parfaitement connaître la nature des plastiques ou des cartons d’emballages, Hoali veut s’engager à nous éclairer.

Écouter le podcast
"On lance une nouvelle fonctionnalité, qui va permettre aux utilisateurs d’Hoali de scanner à l’achat, comme Yuka le fait sur la composition des produits, là vous allez savoir si le produit que vous achetez est vraiment recyclable ou pas. Parce qu’en fait, quand vous triez vos déchets, c’est déjà un bon geste, mais tous les déchets triés ne sont pas recyclés. Le consommateur pense que trier, c’est recycler, or ce n’est pas le cas. Donc nous, on veut aller un peu plus loin et permettre aux utilisateurs si leurs déchets vont être vraiment recyclés et donc leur permettre d’optimiser leur consommation, c’est-à-dire de faire des choix, éclairés, en disant je pensais que cet emballage de pâtes était recyclable, il ne l’est pas donc je vais choisir un emballage en carton."

Il sera nécessaire de préciser la commune de résidence puisque les collectivités appliquent des gestions de déchets différentes. L’application sera disponible à l’automne 2020.