Gilets jaunes : Les points de blocages dans l'Ouest

16 novembre 2018 à 5h41 par Alexandra BRUNOIS / Dolorès CHARLES

Prenez vos précautions et évitez de circuler demain partout en Bretagne et Pays-de-la-Loire⬦ C'est LE jour de la manif nationale des gilets jaunes. Blocages, barrages et opération escargots sont programmés ce samedi dans l'Ouest. Des manifestants qui protestent notamment contre la hausse du prix des carburants. Le point sur les perturbations!

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

EN BRETAGNE

A Quimper, des opérations escargots sont prévues sur la RN 165 entre Quimper et Quimperlé, sur la Transbigoudène entre Pont-l’Abbé et Quimper et sur le contournement nord de la ville. Des barrages filtrants devraient être mis en place sur 3 zones commerciales à Gourvily, Géant et Carrefour. Et puis, une manif est prévue en centre-ville dès le milieu de matinée place de la Résistance.
A Brest, une opération escargot est prévue à partir de 7h au départ du Leclerc à Gouesnou direction le rond-point de Pen-ar-C’hleuz. Même opération au Super U de Plougastel-Daoulas direction le Pont de l’Iroise.
le milieu de matinée place de la Résistance.
A Morlaix, c’est 4 jours de blocage qui sont prévus à partir de samedi par les gilets jaunes. Près de 4 000 personnes sont inscrites sur le Facebook de l’événement.
Des manifestations sont aussi prévues à Quimperlé, Pont-l’Abbé, Châteaulin, Landivisiau, Concarneau et Carhaix.

A Vannes, 5 points de blocages sont prévus demain par les gilets jaunes… à Vannes Est, au rond-point des Trois-Rois à Saint-Avé, à l’échangeur Pompidou, au Fourchêne et au rond-point Kerluherne.
A Lorient, les gilets jaunes se donnent rendez-vous dès 7h demain au rond-point de Lann-Sévelin à Lanester. Deux opérations escargot sont prévues à partir de 8h/8h30 sur la voie express l’une en direction d’Auray et l’autre de Quimperlé.
Des mobilisations sont aussi prévues à Auray, Pontivy, Locminé, Hennebont, Ploërmel ou encore Baud.

À Rennes, c’est une opération escargot qui est prévue sur la rocade à partir de 10 h 30. Autres événements : le blocage de la RN 137 entre Rennes et Nantes au niveau de Bain-de-Bretagne... Circulation filtrée sur le barrage de la Rance à Saint-Malo.
À Fougères, treize points de contrôles seront mis en place dès 4 h du matin, pour notamment éviter les livraisons dans les supermarchés.
À Louvigné-du-Désert, certains veulent bloquer les entrées de la commune. Ces blocages ont été déclarés en préfecture.

Dans les Côtes d’Armor, les organisateurs précisent qu’il devrait être possible de rentrer dans Guingamp. Mais beaucoup plus difficile d'en sortir. Les manifestants prévoient 4 jours de blocage.
Autres difficultés : sur la RN12, les axes vers Lannion et Carhaix, avec des blocages aussi aux ronds-points de Callac.
En revanche à Dinan, les gilets jaunes annulent le blocage devant les risques judiciaires encourus. Il y a aussi cette contre-manifestation de cyclistes à Saint-Brieuc. Ils appellent à déambuler dans les rues pour montrer, je cite, qu’il n’y a pas que la voiture et que c’est possible et urgent de circuler autrement !

A noter que certains supermarchés bretons sont solidaires du mouvement… Des enseignes comme le Super U de Rosporden et le Carrefour Market du Faouët fermeront leurs stations-services samedi en soutien aux manifestants. Des affiches ont été apposées à l’entrée des magasins concernés… pour prévenir et inciter la clientèle à faire le plein avant ce week-end. A Plumelec dans le Morbihan, les commerçants vont quant à eux baisser le rideau demain après-midi en solidarité avec les gilets jaunes.

AVERTISSEMENT DES PREFECTURES

Les préfectures bretonnes et ligériennes elles avertissent les gilets jaunes… Les manifestations sont autorisées mais doivent être cadrées. Les actions menées ne devront pas se traduire par des blocages notamment des axes routiers principaux et des sorties de ces axes. Aucun risque ne doit être encouru par les usagers de la route et le passage des véhicules de secours pas entravé. Si ce n’est pas le cas, les forces de l’ordre ont reçu l’ordre d’intervenir.

Chez les gilets jaunes, on appelle les manifestants à venir munis d’une pièce d’identité, de ne pas masquer les plaques d’immatriculation et de laisser passer les véhicules de secours.

PAYS DE LA LOIRE

Blocage des routes, fermeture de certains magasins, colères en tout genre… Le mouvement des Gilets jaunes contre la hausse des prix à la pompe et plus généralement contre la baisse du pouvoir d’achat va se traduire de différentes façons dans la Région des Pays de la Loire, de Nantes à Trignac, en passant par Ancenis, La Roche s/yon, Cholet, Angers, Segré ou Baugé… où le Super U sera fermé. Le Gouvernement craint des débordements et précise que tout blocage routier sera sanctionné.

A Angers, les gilets jaunes veulent bloquer 4 sites à proximité du château, de Carrefour Saint-Serge, à Espace-Anjou ou boulevard Blanchoin, près du siège du Courrier de l'Ouest. A Segré, la mobilisation débutera à 8 heures du parking du rond-point de l'Europe.

A Nantes, le RDV est fixé à 13H à la Beaujoire pour une opération escargot sur le périphérique (dans les deux sens). Des actions sont aussi annoncées dans le vignoble nantais à Vallet ou sur la Presqu’île de St-Nazaire.

A La Roche-sur-Yon, le RDV est fixé dès 6H au centre commercial des Flâneries et il est prévu des barrages filtrants ou totaux au niveau des ronds-points des Etablières et des Flâneries. Les grandes surfaces sont ciblées aussi à Cholet, où les Gilets Jaunes vont se mobiliser également aux péages, aux stations Total. Ils comptent couvrir les radars fixes.  Blocage de ronds-points aussi à Saumur, près de la zone commerciale de Distré ou de la Zone d'activités de la Ronde, près du péage de Vivy.

A Evron, point de rassemblement sur le parking du Super U à 8h30. Les agriculteurs mayennais manifesteront à Laval, devant la préfecture dès 11h30. Autre opération à Laval, place du jet d'eau, au rond-point du Buffalo grill, et aussi au rond-point des anneaux près de Lactalis.

Des actions sont annoncées aussi à Chemillé, Laval, Pontchâteau, Donges, Chantonnay, Staint-Gilles ou Pouzauges... Retrouvez tous les blocages sur le site https://journee.blocage17novembre.com/carte-interactive-officielle

Une cellule téléphonique dans le Maine-et-Loire

Pour rappel, toute manifestation doit être déclarée, or il n'y en a que deux (une à Nantes) et l'autre dans le Maine-et-Loire. J'ajoute que dans le Maine-et-Loire, le préfet tient à vous informer demain des éventuels points de blocage. Une cellule téléphonique sera activée dès 9h au 02 41 81 82 22, n’hésitez pas à consulter également les réseaux sociaux.

Une série de mesures face à la grogne

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé cette semaine un plan de 500 millions d’euros pour accompagner les français dans la transition énergétique : super-prime de 4 000 euros à la conversion pour changer de véhicule (d’occasion ou neuf), fin du chauffage au fioul, élargissement du chèque énergie… pour toucher jusqu’à 5,6 millions de foyers. Ces mesures entreront en vigueur au 1er janvier 2019.

Des mesures indispensables à court terme, pour les écologistes de la Région ligérienne. Le sénateur de Loire-Atlantique, Yannick Vaugrenard, se dit lui pour le « retour de la TIPP flottante ! », « et contre des mesures qui iraient dans le sens d'une écologie punitive. »

Pas d'amende ?

Pas d’amende le 17 novembre, le syndicat Unité SGP Police FO s’est déclaré solidaire des blocages envisagés, et appelle les policiers à ne pas verbaliser les automobilistes, en signe de protestation. Mais attention tous ne seront pas en grève !