Epifree : l'épicerie solidaire des étudiants à Rennes

2 décembre 2020 à 9h42 - Modifié : 4 décembre 2020 à 8h49 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

Les universités tirent la sonnette d'alarme : une dizaine de présidents estiment que la distanciation qui se prolonge est une "bombe à retardement sociale et humaine". A Rennes, des épiceries solidaires ont vue le jour sur les campus. Focus sur Epifree à Rennes 1.

A l'université de Rennes 1 comme ailleurs, l'inquiétude est réelle sur les conséquences pédagogiques, sociales, psychologiques de l'apprentissage en distanciel. Mais l'équipe de l'université, et les étudiants eux-memes, tentent d'atténuer son impact négatif, comme celui du confinement.

Après Rennes 2, une épicerie solidaire vient tout juste de commencer à fonctionner, à Rennes 1 : "Epifree" est un projet porté par les étudiants pour les étudiants. De la nourriture collectée auprès de grandes surfaces sera distribuée gratuitement une fois par semaine aux étudiants qui en ont besoin. L'ouverture des inscriptions a révélé l'ampleur des besoins, comme l'explique Etienne Gil, étudiant en économie-gestion, et président de l'association Epifree

Écouter le podcast
"Il y avait 48 places, et ces 48 places ont été prises en moins de 12 heures... C'est logique : étant donnée la situation sanitaire, les étudiants qui avaient un petit boulot pour financer leur vie étudiante se sont retrouvés sans travail... C'est mon cas : j'avais un travail dans un restaurant, tous les midis... J'ai la chance d'avoir des parents qui m'aident financièrement, ce qui n'est pas le cas de tout le monde..."

Bien sûr des organisations comme les Restos du Coeur ou le Secours populaire accueillent déjà les étudiants en difficulté, mais pour Etienne ouvrir des épiceries solidaires sur les campus a toute sa pertinence :

Écouter le podcast
"Le fait que ce soient des asso étudiantes, pour les étudiants, rend la chose moins difficile, psychologiquement, pour les bénéficiaires : on est d'égal à égal, il y a une convivialité, un esprit de partage et de non-jugement. On essaie aussi de resserrer le tissus social des étudiants de Rennes..."

Pour s'inscrire, rendez-vous sur la plateforme HelloAsso