Affaire XDDL : la dernière image du père de famille

14 avril 2021 à 14h25 - Modifié : 15 avril 2021 à 4h29 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

C'était il y a 10 ans, jour pour jour, la dernière image de Xavier Dupont de Ligonnès. C'est le 15 avril 2011, que le père de famille nantais, suspecté d'avoir tué son épouse et ses 4 enfants, est aperçu à Roquebrune-sur-Argens dans le Var. Depuis l'enquête piétine, et XDDL mort ou vivant reste introuvable. En revanche, le fait divers inspire Internet, la TV ou l'édition.

Les ouvrages se comptent par dizaines sur cette affaire de la tuerie nantaise. Les éditions L'Archipel ont publié deux livres très différents : le premier écrit par un couple de Noirmoutier, Jean-Michel Laurence et Béatrice Fonteneau, "Le mystère Dupont De Ligonnès", qui retrace la vie de cette famille et le développement de l'enquête. Le second livre signé Guy Hugnet est titré "La secte et l'assassin", et il est orienté sur l'errance mentale de Xavier Dupont de Ligonnès tout au long de sa vie. Jean-Daniel Belfond est le créateur des éditions L'Archipel, et outre l'affaire de Ligonnès, il a aussi édité un livre sur l'affaire Troadec qui a aussi secoué la région nantaise (*).


Le succès des faits divers nantais


A Cédric Mané, Jean-Daniel Belfond des éditions L'Archipel explique pourquoi ce genre de livres fonctionne très bien, auprès du grand public :


Jean-Daniel Belfond 1


"Un fait divers c'est l'irruption dans la vie banale et quotidienne d'un élément au sens littéral du terme extraordinaire... c'est à dire quelque chose qui défie l'incompréhension par la sauvagerie, la brutalité, ou par la violence. Dans le cas de l'affaire Dupont de Ligonnès, on est en présence d'un personnage hors du commun : on a autant d'éléments pour penser qui l'a manigancé cette tuerie sauvage de sa famille et de se protéger, de partir au loin et de réinventer sa vie que de penser qu'il s'est suicidé... cela fait partie de ce grand mystère qui donne à cette affaire un caractère particulièrement exceptionnel."


Pour Jean-Daniel Belfond, les auteurs peuvent apporter des éléments nouveaux aux enquêteurs et également aux lecteurs :


Jean-Daniel Belfond 2


"Les éditions L'Archipel sont une maison d'édition généraliste, nous publions des documents destinés à un large public et parmi ces documents effectivement on se penche souvent sur de grandes affaires criminelles surtout celles où il y a encore de grandes zones d'ombre, ce qui permet aux auteurs d'enquêter et de nous apporter leur vision de l'autre côté du décor... parce que le propre de ces affaires criminelles c'est justement de donner matière à interprétation et à enquêter et qu'un enquêteur privé et individuel peut toujous apporter des éléments nouveaux sur un dossier porté à la connaissance du grand public."


Le grand mystère


L’affaire de Ligonnès, c’est aussi des dizaines de récits dans la presse, des forums sur internet avec des révélations apportées par des limiers du web, un phénomène qu'on appelle "le web sleuthing". Des enquêteurs avertis ont exhumé des écrits sur des forums produits par les membres de la famille. Jean-Daniel Belfond des éditions L'Archipel :


Jean-Daniel Belfond 3


"L'affaire Dupont de Ligonnès est un mystère et tout ce qui est mystérieux passionne l'être humain. On cherche toujours à comprendre et à tenter de résoudre. Comme tous les grands faits divers, il n'y a pas de solution... certains faits divers laissent les enquêteurs sans aucune solution, je pense à l'affaire Dominici, l'affaire du petit Grégory et puis l'affaire Dupont de Ligonnès. Cela fait partie de ces grandes affaires criminelles où on ne peut cesser de s'interroger, et où la police malgré tout ses moyens, est incapable de résoudre le crime... On a un vrai mystère extraordinaire."


"La secte et l'assassin"


Guy Hugnet a écrit "La secte et l'assassin" livre orienté sur l'errance mentale de Xavier Dupont de Ligonnès. Pour l'auteur, c’est l’aspect romanesque et l’idée d’aventure évoquée par l’histoire qui attise la curiosité ... même si la réalité est toute autre :


Guy Hugnet


"La cavale est romanesque et elle plait à beaucoup de gens pour ça... mais elle est peu compatible avec les faits il me semble. Dans mon livre, j'ai développé un chapitre entier sur la thèse de la cavale pour examiner les arguments, mais ils me paraissent assez faibles quand on connait bien l'histoire. On ne peut pas attendre d'un individu, qui a déjà la folie de tuer les siens et de les ensevelir dans son propre jardin, qu'il ait mis fin à ses jours de manière ordinaire... Vraisemblablement, il a trouvé une issue complètement dingue, et que personne n'a imaginé pour mettre fin à ses jours, c'est la dernière énigme à résoudre. Il y aura des éléments qui sortiront, maintenant lesquels je ne sais pas..."


"Le Disparu"


Anne Sophie Martin a écrit "Le Disparu", et elle était l'invitée de Julie et Fabien, dans "Sur place ou à emporter" il y a quelques jours : son interview est à retrouver ici :


Anne Sophie Martin 


(*) La famille de Pascal Troadec a été tuée à Orvault près de Nantes et les fragments des corps ont été retrouvés dans une ferme de Pont de buis dans le Finistère. Le meurtrier présumé Hubert Caouissin doit être jugé prochainement devant les Assises de Loire-Atlantique.