Actualités régionales

Police de sécurité du quotidien : les consultations lancées

22 novembre 2017 à 17h10 Par Katell LAGRE
C'était une des promesses de campagne d'Emmanuel Macron : la "Police de sécurité du quotidien" est en préparation. Objectif : faire évoluer les missions des policiers et des gendarmes pour mieux répondre aux attentes de la population. Une grande consultation vient de démarrer

Un questionnaire a été envoyé aux 250 000 fonctionnaires de police et de gendarmerie, et dans chaque département, les acteurs de la sécurité, les élus, les associations sont appelés à faire remonter leurs constats et leurs demandes.
Il ne s'agit donc pas seulement d'augmenter la présence sur le terrain des policiers et des gendarmes, mais c'est une vaste réorganisation qui se prépare, comme l'explique Raymond Le Deun, préfet du Morbihan :

Écouter le podcast
"Ce que souhaite faire le gouvernement, c'est d'aboutir à une police et une gendarmerie à la fois mieux équipée et mieux protégée, avec des modes de travail qui permettent aux citoyens de s'y retrouver dans cette action de sécurité au quotidien.."

Et le gouvernement veut aller vite : la synthèse des consultations est prévue fin décembre, et les premières expérimentations qui en découleront seront mises en place dès le mois de janvier, dans les communes volontaires.


Dans le Morbihan, c'est aujourd'hui que la consultation a démarré : des élus, les reprsentants de la police et de la gendarmerie, des acteurs de la sécurité dans les transports, des bailleurs sociaux se sont réunis autour du préfet pour faire remonter leurs attentes. Le préfet du Morbihan nous donne quelques exemples de thèmes abordés :

Écouter le podcast
"La question des polices municipales, le rôle respectif de la police municipale et de la police nationale. C'était aussi la demande d'avoir plus de réactivité face à des plaintes déposées pour des gestes d'incivilité notamment dans les transports. Le besoin de communiquer plus avec les habitants a aussi été exprimé : plus de transparence face aux phénomènes de délinquance.."

Dans le Morbihan, le préfet souhaite une consultation très large : une adresse mail est à la disposition des habitants, qui vont pouvoir exprimer leurs attentes :

Écouter le podcast

Les Morbihanais peuvent donc envoyer leur contribution à l'adresse :
pref-consultationpsq@morbihan.gouv.fr


Dans le Morbihan, le préfet a réuni ce mercredi les représentants des forces de l'ordre, les acteurs de la sécurité, des association et des élus comme Thérèse Thiéry, maire de Lanester, qui souhaite de son côté la mise en place d'une véritable police de proximité

Écouter le podcast
"Concrètement, c'est une police physiquement présente dans les quartiers, qui déambule, et pas seulement en voiture. Ca passe par des contacs avec la population, une relation directe, naturelle, c'est une forme de prévention..."

Reportage de Yann Launay.