Régionales en Pays de la Loire : François De Rugy étiqueté proche du président

17 juin 2021 à 10h03 - Modifié : 17 juin 2021 à 16h09 par Dolorès CHARLES

François de Rugy
Crédit: FDR

Le premier tour des élections régionales a lieu dimanche en Pays de la Loire, où 8 listes sont en course, parmi lesquelles celle du candidat de la majorité présidentielle (LREM), François de Rugy.

A quelques jours du premier tour des élections régionales, dimanche 20 juin en Pays de la Loire, où huit listes sont en course, parmi lesquelles celle du candidat de la majorité présidentielle (LREM), François de Rugy. L'ancien ministre et président de l'Assemblée Nationale est crédité dans les derniers sondages de plus de 10%, mais pour gagner au second tour il faudra sans doute s’allier avec une autre liste, et celle de la présidente sortante apparait la plus proche. Or, aucune alliance n’est actée, en dépit d’une photo d’Edouard Philippe, soutien de François De Rugy, prenant une bière avec Christelle Morançais il y a quelques jours du côté de La Baule...

La valse des étiquettes politiques

Les têtes de liste affichent des étiquettes politiques parfois différentes de par le passé, d’où la difficulté de s’y retrouver pour les électeurs. Europe Ecologie et maintenant marcheur... Pour le député nantais, l’essentiel est de savoir si le candidat est proche du président. François de Rugy, lui, est un fidèle de la première heure d'Emmanuel Macron.

"En tant que député je travaille sur les projets de loi du Gouvernement et je les vote. J'ai voté les mesures qui ont permis de surmonter la crise notamment les budgets de relance, et de soutien des entreprises, de protection des salariés avec le chômage partiel. Tout cela ne tombe pas du ciel, tout cela est le fruit de décisions politiques, auxquelles j'ai participé et que je revendique. Je suis évidemment tout prêt à en discuter, je le fais tous les jours lorsque je rencontre les entreprises qui toutes me disent, comme les syndicats de salariés, heureusement que l'Etat était là et que les bonnes décisions ont été prises par le gouvernement, à la demande du Président de la République Emmanuel Macron."

François de Rugy
Crédit: Dolorès Charles

Un livret d'épargne régional

Dans cette campagne difficile pour cause de COVID-19 et de contraintes strictes (pas de réunion publique), il est compliqué pour les candidats de développer leur programme. Parmi les mesures phares proposées par le candidat marcheur De Rugy : le livre d’épargne régional (LEP) :

"Les habitants de la région Pays de la Loire peuvent placer leur épargne sur ce livret avec un capital garanti et une rémunération supérieure au livret A, et cet argent permettra de financer des investissements dans les entreprises de la région. Je proposerai aussi la création d'une police régionale des transports chargée de sécuriser les trains, les cars, mais aussi les gares, la généralisation de la vidéo-surveillance dans tous les trains, alors qu'actuellement il n'y en a que 70% et puis création d'une brigade de sécurité des lycées. Je lancerai également une analyse très concrète des effets du réchauffement climatique."

François de Rugy
François de Rugy
Crédit: Dolorès Charles

Les autres candidats en lice au premier tour des élections ligériennes : Christelle Morançais (LR), Guillaume Garot (PS), Mathieu Orphelin (EELV – FI), Hervé Juvin (FN), mais aussi Cécile Bayle de Jessé (DLF), Eddy Le Beller (LO) et Linda Rigaudeau (Un Nôtre monde).