Régionales : Benoît Hamon vient à Nantes en soutien à Matthieu Orphelin

17 mai 2021 à 13h01 - Modifié : 18 mai 2021 à 2h51 par Dolorès CHARLES

A plus d'un mois des élections régionales, focus ce lundi sur la tête de liste Matthieu Orphelin qui reçoit le soutien du breton Benoît Hamon en déplacement en Pays de la Loire.

C'est l'un des gros outsiders des élections régionales de la fin juin, un mariage entre les partis Europe Ecologie les Verts (EELV) et La France insoumise (FI). En Pays de la Loire, la liste "L’Ecologie ensemble, solidaire & citoyenne" est portée par Matthieu Orphelin et allie la gauche de la gauche et les écologistes... et ce sera sans le PS, puisque le Parti socialiste préfère présenter au premier tour sa propre liste avec le lavallois Guillaume Garot. L'angevin, Matthieu Orphelin, député du Maine-et-Loire qui a tourné le dos au parti "En Marche" d'Emmanuel Macron il y a deux ans, a reçu le soutien de Benoît Hamon, ancien ministre porteur du projet intitulé "Génération.S" qui se veut porteur de valeurs solidaires et écologistes au niveau européen.

Un soutien de poids

Un soutien de poids pour Matthieu Orphelin qui est opposé à des listes qui parlent toutes d'écologie, et dont il s'agit de se démarquer :

"C'est qu'ils reconnaissent qu'il y a un problème, mais il n'y a pas de politique écolo sans écologistes. C'est sympathique de vouloir faire de l'écologie sans les écologistes, et en les caricaturant, en stigmatisant ce qu'ils pensent. Voilà il y a besoin d'écologistes à la tête de la région, ça tombe bien ce ne sont pas écologistes que l'on essaie de montrer du doigt: ils pensent qu'on peut acclimater la justice sociale à la transition écologique, notamment sur la critérisation des investissements économiques de la région".

Benoît Hamon

Le candidat de la liste Matthieu Orphelin a ciblé ses principaux opposants et leurs discours sur le thème de l'écologie : la présidente de région sortante Christelle Morançais, représentant Les Républicains, et le député de la République en Marche, François de Rugy :

"On est content d'entendre la présidente de région sortante parler d'écologie, ça n'a clairement pas été sa priorité ces six dernières années, elle ne connait pas trop l'écologie donc elle commence de façon très caricaturale. Là, elle essaie de nous dépeindre comme de dangereux extrémistes, décroissants etc. C'est ridicule. Et puis on a aussi François De Rugy : ça fait quatre ans que je suis comme lui à l'Assemblée nationale, je ne l'ai jamais vu porter un combat fort sur l'écologie, donc il ne va pas falloir que ici il va en porter".

Matthieu Orphelin
Matthieu Orphelin
Crédit: Cédric Mané

Les citoyens des Pays de la Loire iront voter les 20 et 27 juin pour ces élections départementales et régionales. Il y aura huit listes en lice dans la région, le dépôt des candidatures s'achevait ce lundi en Préfecture.

CANDIDATS

Mathieu Orphelin (Ecologiste - FI-Générations S / Ecologie)

Guillaume Garot (PS-PCF-UDB-Cap Ecologie)

Christelle Morançais (LR)

Hervé Juvin (RN)

Cécile Bayle de Jessé (Debout la France)

François de Rugy (LREM)

Eddy Le Beller (LO)

Linda Rigaudeau, tête de liste "Un nôtre monde Pays de la Loire"

93 sièges à pourvoir

Dans la Région, 93 sièges sont à pourvoir, dont 35 candidats en Loire-Atlantique, 22 candidats dans le Maine-et-Loire, 19 en Vendée, 17 en Sarthe et 10 en Mayenne.