Hit West vous explique les origines de la fête des pères

14 juin 2019 à 15h07

Dimanche c’est la fête des pères. Les papas vont sans doute recevoir un joli porte-crayons en pâte à sel, un sous verre customisé ou un adorable poème …

"Et pour tout ça messieurs il faut remercier Flaminaire, une marque bretonne de briquets.
C’est cette entreprise qui est à l'origine de la première journée pour les papas français en 1950.

Cette année-là, Marcel Quercia, directeur de la marque bretonne de briquets veut trouver une stratégie commerciale pour pouvoir augmenter les ventes de ses briquets à gaz au mois de juin qui était une période creuse.

Il a alors eu cette idée brillante : «Puisque les mères de famille ont une journée qui leur est consacrée, pourquoi ne pas en faire autant pour les pères?»

Et dans les plus grandes villes de France il affiche ce slogan chez les buralistes «Nos papas nous l'ont dit, pour la fête des pères, ils désirent tous un Flaminaire».

L'événement commercial a été reconduit les années suivantes et ça a été un tel succès que l'imprimerie Oberthur a inscrit la fête des pères sur son calendrier.

La fête des pères existe-t'elle ailleurs dans le monde ?

Oui … en Belgique, par exemple, la fête des pères c’est le deuxième dimanche de juin soit une semaine avant nous.
En Italie, au Portugal et en Espagne, on fête les papas le jour de la saint Joseph, le 19 mars.
Au Luxembourg, les pères sont fêtés en même temps que l'automne, c'est-à-dire au mois d'octobre.
En Allemagne, la fête des pères est célébrée le jeudi de l'Ascension, en mai.
Et en Corée du Sud, la fête des pères et la fête des mères sont le même jour, le 8 mai.

En France un décret de 1952 officialise la date du troisième dimanche de juin.
Mais contrairement à la fête des mères, celle des pères n’est pas inscrite dans le Code de l’action sociale et des familles, ni dans la loi. Ce n’est donc pas une fête officielle, contrairement à la fête des mères !"