Avec Pascale, il n'y a pas d'âge pour innover !

23 septembre 2020 à 01h05

Dans les années 2000 (j’avais 40 ans), changement de domaine d’activité et de modèle économique puisque je décide de ne plus être salariée mais de me « mettre à mon compte » : ce qu’on appelait à l’époque les nouvelles technologies d’information et de communication m’attirait beaucoup.

Je me suis formée dans le domaine, et j’ai lancé une activité de consultante où j’ai eu la chance de travailler pour des grands comptes sur toute la France.

J’ai ensuite transformé mon activité libérale en SARL en nous spécialisant davantage sur les réseaux.

Mon moteur a toujours été de défricher de nouveaux domaines, de commercialiser des innovations.

Mon challenge actuel est de cet ordre (alors que je vais avoir 60 ans dans quelques semaines) : SENSIVIC est une innovation sur le marché de la sécurité.

Nous travaillons sur un domaine – le son – où les entreprises sont assez rares. C’est un milieu très masculin, très technique, plutôt difficile vis-à-vis des nouveaux produits. C’est une aventure certes risquée, incertaine, mais passionnante. J’ai même quitté mes Alpes-Maritimes natales pour venir installer mon entreprise à Orléans !