Des nouveautés cet été à Océanopolis à Brest

12 juillet 2021 à 15h20

L'une des nouvelles animations à Océanopolis cet été

Un mois après sa réouverture, Océanopolis enregistre une fréquentation encourageante, et la haute saison qui démarre s'annonce prometteuse. Une fréquentation que le parc compte booster avec plusieurs nouveautés, préparées pendant les longs mois de fermeture. Reportage de Yann Launay

Des nouveautés cette saison à Océanopolis et par exemple l'animation "Planktology 3D", à découvrir à patir de ce samedi 10 juillet : La présentation sur écran géant d'espèces de plancton, modélisées en 3D et animées en direct grâce à des techniques de pointe, comme l'explique Tristant Hatin, responsable de la médiation scientifique à Océanopolis

"On a mis un an à créer cette animation, pour être le plus proche possible de ces organismes. Nous avons travaillé avec les scientifiques qui travaillent sur ce plancton, afin de le modéliser le plus fidèlement possible. Le médiateur est là aussi pour faire bouger ces espèces, via des gestes : il va pouvoir présenter les différentes parties de l'anatomie de ces organismes, les animer pour montrer comment ils se développent..."

Tristan Hatin, responsable de la médiation scientifique à Océanopolis

Océanopolis proposera une exclusivité, du 14 au 20 août : les visiteurs pourront découvrir les coraux des profondeurs en même temps que les scientifiques partis les étudier. Grâce à un partenariat avec l'Ifremer, pour suivre la campagne "Chereef" qui s'intéresse aux coraux d'eau froide vivant dans le canyon de Lampaul, au large de la Bretagne. Les explications de Tristan Hatin :

"Dans ce canyon, on trouve de la vie, malgré qu'on soit à plusieurs centaines, voire milliers de mètres de profondeur, et on y trouve par exemple des coraux. On sait peu de chose sur ces coraux d'eaux profondes. Le but de cette mission scientifique est justement d'en apprendre plus : Avec des robots, les équipes d'Ifremer vont filmer ce qui se passe en profondeur. Cette vidéo va être retransmise en direct à Océanopolis, au public. Public qui pourra interagir avec les médiateurs scientifiques de l'équipe, mais aussi avec les scientifiques présents sur le bateau, en visioconférence..."

Le bathyscaphe de l'Ifremer
Tristan Hatin, responsable de la médiation scientifique à Océanopolis

Océanopolis a aussi mis à profit ces longs mois de fermeture pour revoir en profondeur son espace de restauration, et le mettre en cohérence avec le messqge porté par le parc, comme le souligne la directrice d'Océanopolis, Nathalie Péron-Lecorps :

"Un espace qui n'a plus rien à voir avec ce qu'il était auparavant, avec une magnifique vue mer. Et surtout une carte complètement revisitée, avec un soin particulier apporté sur la sélection de producteurs locaux, sur du 100% fait maison, et des produits bio. Des produits qualitatifs en termes de goût : On avait observé dans notre précédent restaurant qu'on avait parfois beaucoup de perte, dans les assiettes. Il y a eu un gros travail pour réduire le gaspillage et la perte alimentaire..."

Nathalie Péron-Lecorps, la directrice d'Océanopolis à Brest

Océanopolis est ouvert tous les jours de 9h30 à 19h à Brest.