Un début d'été automnal au camping

12 juillet 2021 à 14h08 - Modifié : 12 juillet 2021 à 14h10

Des campeurs à Carnac

Un début d'été qui ressemble à l'automne... Depuis trois semaines, la pluie, le vent, les températures fraîches ont installé une ambiance plus proche d'une ambiance de rentrée que d'une ambiance de grandes vacances...

Dans les campings, les conditions ne sont pas toujours des plus confortables, certains... jettent l'éponge... Des annulations et des départs anticipés sont enregistrés, comme l'explique Murielle Valette la gérante du camping de Kérabus, à Carnac :


"Il y a des gens qui sont en tente, forcément quand la tente est inondée, ils finissent pas repartir... Ceux qui sont en camping-car, par exemple, descendent vers le soleil... Mais ce n'est pas la majorité... On est complet en locatif. Et en camping, si le soleil revient, on sera complet comme chaque année à partir du 14 juillet... On croise les doigts... On ne fera pas une meilleure saison qu'en 2019, je pense qu'on va faire une bonne saison malgré tout..."

Murielle Valette, gérante du camping Kérabus à Carnac

Mais les vrais amoureux de la région restent quoi qu'il arrive... Et puis l'année écoulée, avec la pandémie, incite à prendre la météo avec philosophie, et à relativiser... Venue de Normandie, Raymonde, par exemple, garde le sourire, même si elle a bien du mal à faire sécher son linge : 


"On est arrivé sous la pluie... Et on l'a gardée... Il pleut tous les jours, tous les jours... On met le chauffage sous l'auvent, parce qu'on n'a pas chaud... Hier on a fait 5-6 km quand même à pied... On ne va pas trop se plaindre quand même... L'année dernière on n'est pas venu, parce qu'il y avait le covid, on n'a pas osé... Mais on a attrapé le covid quand même... J'ai été très malade... Mais tout va mieux... On se plaît bien ici, on reviendra... Avec le soleil on espère, mais on reviendra..."

Sarah, Benjamin, Maxence et Maxime campent à Carnac
Raymonde qui campe à Carnac

Venus de Charleroi, en Belgique, Mireille et Jules sont eux aussi des habitués du camping de Kérabus, et pas question de changer leurs plans, même si la pluie et les coups de vent de ces derniers jours ont été un peu stressants :


"Il fallait relever les piquets de l'auvent, les lier... C'était la catastrophe... Ce ne sont pas des chaleurs comme les autres années, mais ce sont les vacances... On va se promener, on va prendre l'apéro chez l'un, l'apéro chez l'autre... Si le temps change, on sera content, pour rentrer brun... Mais sinon, même s'il pleut, on reste, on est ici jusqu'au 24... Le camp est très beau, les patrons sont très gentils, donc tout va bien..."

Mireille et Jules viennent de Belgique

Sarah, Benjamin et leurs deux garçons viennent de Lens, et se sont installés sur un emplacement du camping du Men-Du, à Carnac. Ils viennent depuis des années en Bretagne.. Benjamin s'est tellement attaché à la région qu'il s'est fait tatouer le gwenn ha du et un paysage de Bretagne sur le bras... Alors le mauvais temps... Quel mauvais temps ? :


"Franchement, ça ne nous pose pas de problème... La Bretagne, c'est la Bretagne, on profite, il y a plein d'activités à faire... Hier matin on est sorti, on a pris le bateau, on a pêché un peu le maquereau.. On change d'air, c'est le principal... En plus avec les confinements, tout ça...  Là cette année, il faut profiter... C'est une belle région, quand tu vois les paysages... On a essayé d'aller autre part, mais non, on préfère ici... De toute façon, après la pluie, le beau temps... On attend..."

Sarah et Benjamin, des lensois en camping à Carnac

Ce début de saison morose n'inquiète pas Jean-Yves Nagat, gérant du camping du Men-Du. L'absence de la clientèle britannique est potentiellement plus pénalisante, mais la camping carnacois devrait sortir de la crise sans trop de dégâts économiques :


"Je dirais que la seule chose qui a été un peu retardée, c'est les investissements : on a mis un peu le frein, on aura perdu deux ans. L'année dernière on a souffert, on a été ouvert moins longtemps.. Enfin la saison n'est pas terminée... Il y a eu moins d'aide que cette année, donc cette année, économiquement, dans nos secteurs on doit s'en sortir..."


Les campeurs qui ont été patients devraient être récompensés : Le soleil devrait faire son grand retour ce mercredi, avec une remontée progressive des températures...