Actualités musicales et cinéma

Après les Oscars, le nantais Yves Piat aux César

28 février 2020 à 06h00 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Yves Piat

La 45è cérémonie des César a lieu ce (vendredi) soir dans la belle salle Pleyel, et elle sera unique en son genre (démission collective de la direction suite à la polémique Polanski). Le réalisateur de Nantes Yves Piat y participera, il est en lice avec son court-métrage "Nefta Football Club", 20 jours après les Oscars.

Face la polémique Roman Polanski, la direction des César a annoncé il y a 15 jours sa démission collective (*). Roman Polanski, le réalisateur de « J’accuse » qui revient sur l'affaire Dreyfus avec entre autres Jean Dujardin, accusé de viol et agressions sexuelles et nommé 12 fois cette année, a annoncé (ce jeudi) qu’il n’assisterait pas à la soirée. Des féministes avaient prévu de manifester à Paris. Une manifestation est aussi annoncée à Nantes ce soir devant le cinéma Gaumont place du Commerce.

Yves Piat, en route pour les César

Après les Oscars, le réalisateur ligérien Yves Piat est en route pour les César, avec son court-métrage « Nefta Football Club ». Revenu bredouille de Los Angeles, il pourrait dans la capitale décrocher une "petite" statuette. Pour lui, le film multi-récompensé (Prix du Public lors du festival du court-métrage de Clermont-Ferrand…) est né sous une bonne étoile. Changement du lieu (du Maroc à la Tunisie) et réduction de la durée du tournage (6 jours au lieu de 9), casting de rue improvisé pour les jeunes acteurs (**), etc. Le réalisateur a dû s’adapter face aux péripéties :

Écouter le podcast

« Le réalisateur doit gérer son … son métier c’est de gérer les problèmes au quotidien et de faire avec les problèmes et d’en faire des solutions… ça repose énormément là-dessus. C’est vrai que quand vous avez autant d’handicaps, c’est-à-dire 6 jours de tournage des enfants, en arabe et dans le désert, c’est mal barré au départ (rires) … On se met quand même des boulets au pied… mais finalement en étant dans le lâcher prise, dans l’écoute de ce qui arrive, et ce que la vie propose, les solutions arrivent en fait. »

Un casting de rue

« Nefta Football Club », produit par Damien Megherbi et Justin Pechberty de la société « Les Valseurs », raconte l’histoire de deux enfants sur une mobylette et un âne qui écoute de la musique dans le désert tunisien. Un film porté par de jeunes comédiens non professionnels que le réalisateur lui-même a casté dans la rue, une fois à Tunis.

Écouter le podcast

« J’en ai vu une centaine… J’ai découvert le grand assez vite, je ne lui ai pas dit tout de suite, j’ai attendu la fin du casting, donc il rongeait son frein il voulait savoir si c’était lui, mais je ne voulais pas lui annoncer … et puis j’en ai trouvé un petit, mais ça ne me convenait pas mais le prod m’a demandé d’arrêter le casting car il fallait tourner et je suis allée avec ma traductrice dans Tunis et là on a découvert un gamin qui dansait avec d’autres gamins dans une association et j’ai été subjugué par sa présence en fait et il y avait son père … Je lui ai demandé s’il voulait que son fils joue dans un film, dans deux jours, et il a dit oui. »

IMG_2032.JPG (77 KB)

Ce film est porté par ces jeunes comédiens trouvés dans les rues de Tunis. Le réalisateur Yves Piat, avec Dolorès Charles admet qu’il y avait un risque surtout avec le petit, mais… le risque s'est avéré gagnant :

Écouter le podcast

« Ils correspondaient véritablement aux personnages que je voulais dans ce film … Le grand avait une sorte de rigueur et aussi un sens du rythme comme s’il était professionnel déjà, et c’est ce que je voulais sur ce personnage qui était un peu le grand frère, et presque déjà un adulte, sur le passage adulte et … le petit était complètement libre, à risquer de faire planter le tournage … mais il me fallait cette fraîcheur et cette fraîcheur était là, je ne pouvais pas passer à côté, je l’ai tout de suite vu, au risque de planter le film… »

Discours écrit pour les César ?

Un discours est-il prévu au cas où ? Le réalisateur Yves Piat répond à Dolorès Charles.

Écouter le podcast

« Evidemment je prévois un petit discours pour saluer la production… Je ne sais pas si on aura le temps de faire tous les remerciements… Aux Oscars, on avait prévu de remercier après... »

Avec son film « Nefta Football Club », nominé aux Oscars puis aux César, le nantais Yves Piat a su nouer de sérieux contacts ici en France et aux Etats-Unis, de quoi voir l’avenir sereinement. Des projets sont en cours :

Écouter le podcast

« Deux, trois projets sur le feu, dont un thriller qui se ferait peut-être aux Etats-Unis. J’ai été reçu par la Gaumont ce qui est assez incroyable. On vous ouvre les portes, et (déroule) le tapis rouge… Quand on est nominé aux Oscar, ça veut dire beaucoup pour eux, que ce soit un court ou un long métrage et du coup j'ai plusieurs projets dont un projet aussi avec les Valseurs, dans la même veine certainement... »

Yves-Piat (3).JPG (667 KB)

Yves Piat et les producteurs (Valseurs)

« Nefta Football Club » du réalisateur nantais Yves Piat, est en lice avec 4 autres films pour décrocher le César ce (vendredi) soir à Paris (***). Favoris sinon, aux côtés de « J’accuse », « Les Misérables » et « La Belle Epoque » avec 11 nominations chacun et « Portrait de la jeune fille en feu », 10 nominations. C’est Florence Foresti qui animera cette 45ème édition des César, présidée par Sandrine Kiberlain. A voir en clair sur Canal+.

Souvenirs des Oscars

Entre les deux cérémonies prestigieuses, les Oscars à Los Angeles et les César à Paris, le réalisateur était venu à Nantes il y a une dizaine de jours échanger avec le public à l’issue de la projection de son court-métrage, produit par les Valseurs. Il n’a pas décroché de statuette outre-Atlantique, mais que de souvenirs pour Yves Piat. Il se souvient notamment d'un hug avec ... Charlize Theron.

Écouter le podcast

"La petite anecdote c'est que j'arrive sur scène à côté de la statuette et je me dis mais qu'est ce que je fais là et là il y a Al Pacino qui arrive, il s'assied juste devant moi et ensuite il y a Charliez Theron qui se place devant moi..."

(*) Les César ont nommé une présidente par intérim, la productrice Margaret Menegoz, 78 ans et présidente de l’Association pour la promotion du cinéma, qui régit l’Académie des César. Elle remplace Alain Terzian démissionnaire.

(**) Avec Eltayef Dhaoui, Mohamed Ali Ayari, Lyes Salem et Hichem Mesbah. Avec le soutien de la région Pays de la Loire. Le film a été préacheté par France 2.

(***) En lice également pour le « Meilleur court métrage » : Beautiful Loser de Maxime Roy, Le Chant d'Ahmed de Foued Mansour, Chien Bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh, et puis Pile poil de Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller.

ACTUALISE : Le réalisateur Yves Piat n'a pas décroché de statuette, mais quel parcours pour ce court-métrage ! bravo !