Actualités régionales

Xavier Dupont de Ligonnès... sur M6 et en kiosque !

15 septembre 2020 à 08h24 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Affiche du TVfilm

L'homme le plus recherché de France, et même au monde après une série consacrée à XDDL sur Netflix, est sur M6 à compter de ce mardi. Dans les kiosques, les exemplaires de Society consacrés également à l'affaire s'arrachent.

Kad Merad, Laurent Laffite, et maintenant Arnaud Ducret… L’affaire Xavier Dupont de Ligonnès, du nom du meurtrier supposé de sa femme et de ses 4 enfants à Nantes, est de retour sur le petit écran à compter de ce soir. La chaîne M6 diffuse une série librement inspirée de la tuerie familiale remontant à 2011, et intitulée « Un homme ordinaire ». Il s’agit d’une série en quatre épisodes, dans laquelle joue Arnaud Ducret qui campe le rôle du père de famille :

Écouter le podcast

"C'est vrai que la complexité du personnage est incroyable... Moi j'en suis très fier, j'ai vu les quatre épisodes. J'ai hâte de savoir ce qu'en penseront les gens... Quand on explore l'enquête, quand on regarde un peu tout ça, c'est très difficile de se faire une opinion ... de se dire que ce mec existe encore, qu'il vit encore ou est-ce qu'il est mort... tu ne sais pas. À chaque fois, il y a quelque chose qui vient contredire ce que tu penses être sûr ... Si ça s'est passé comme ça c'est qu'il est mort.. et puis il y a un truc qui arrive dans l'enquête et tu te dis, non en fait il n'est pas mort parce que... Il y a plein de choses totalement absurdes en fait ... mais j'ai pris grand plaisir à jouer ce rôle avec Chloé Lambert, qui joue ma femme, qui est une actrice formidable et qui est formidable dans ce film."

Arnaud Ducret interrogé dans Le Réveil de l’West, par Pierre et Julien. Le premier des 4 épisodes de 52 minutes est diffusé ce soir à 21 heures. Quelques éléments diffèrent mais c’est bien l’affaire qui passionne les français qui est retracée par le réalisateur Pierre Aknine et Anne Badel la scénariste.

Ce mardi soir le téléfilm sera suivi d’un documentaire intitulé « Affaire XDDL : une famille assassinée » réalisé par Ionut Teianu (22h55).

Society cartonne avec ses volets 1 & 2 consacrés à XDDL

Dans les kiosques, c’est le magazine Society qui s’est intéressée à l’affaire De Ligonnès cet été. Les exemplaires se sont arrachés : environ 400 000 vendus, après moult approvisionnements ! Un vrai succès, qui s'explique par l'intérêt des français pour les faits divers en général, et par cette histoire à l'issue tout à fait secrète en particulier. Il faut dire aussi que les journalistes de Society ont enquêté pendant 3 ans, et révélé certaines "choses" dans le 2ème volet notamment. Le patron de presse Franck Annese (So Foot, So Film, Sogood… Society…) était l'invité du Réveil de l'West cette semaine avec Pierre et Julien :

Écouter le podcast

"... Là où ils ont été très bons, c'est que déjà il y a beaucoup d'information qui n'étaient jamais sorties. Le deuxième volet (numéro 137) notamment 100% des infos n'étaient jamais sorties, et puis par ailleurs c'est super bien écrit par Pierre Boisson, qui a été un peu le "chef d'orchestre" au niveau de l'écriture de ce papier ... et c'est assez remarquable de donner du souffle comme ça sur 250 000 signes en presse, ce n'est jamais évident et les gens avaient l'air de ne pas décrocher !"

Ces deux numéros (136 et 137) vendus à environ 400 000 exemplaire prouvent une fois encore que la presse a un bel avenir, sous réserve d'en faire un évènement. Franck Annèse, le patron de Society :

Écouter le podcast

"Il faut toujours considérer la presse comme à la fois un média de temps long, et à la fois évènementiel, c'est à dire que c'est un média qui marche lorsqu'il fait évènement sur ces numéros... Là c'est exceptionnel car cela fait 25 ans que la presse n'avait pas connu ça, mais chacun de nos numéros on essaie d'en faire des minis évènements de manière à ce que les lecteurs puissent se dire oK j'ai toute l'information sur mon smartphone mais ce truc là ça l'air pas mal, et je vais essayer de ne pas le louper... Et est ce qu'on peut s'attendre à un épisode 3 ? On continue l'enquête, on ne l'a pas retrouvé on verra... et si on de la matière on fera un 3ème épisode, sinon tant pis !"

L'interview en longueur ici :

Écouter le podcast