Violences : ""Brest a sa spécificité"", selon François Cuillandre

6 octobre 2016 à 3h38 par La rédaction

HIT WEST
Brest n'en avait pas terminé avec la violence… Alors que Pontanézen paraissait en voie de pacification, le quartier a connu un nouvel épisode marquant fin septembre… avec un homme blessé par balles en plein jour, des voitures brûlées et un tram caillassé. Plus globalement, la ville finistérienne est le théâtre d'un grand nombre d'actes de violence gratuite. Le maire estime que la situation n'est pas très différente de celle des autres villes françaises… mais François Cuillandre reconnaît une spécificité brestoise :"