Violences : le message d'apaisement d'une militante associative de Nantes-Nord

8 décembre 2014 à 15h12 par La rédaction

HIT WEST
Renforcer la surveillance dans les quartiers et près des lycées nantais touchés depuis plusieurs semaines par des violences : c’est la promesse faite la semaine dernière par les autorités. Tirs, balles perdues, coups de couteau, expéditions punitives devant ou dans des lycées ou lors de matchs de futsal, ces violences sont d’autant plus alarmantes qu’elles sont imprévisibles. Car pour les observateurs, il ne s’agit de règlements de compte sur fond de trafics de stupéfiants, mais bien de violences inter-quartiers, Bellevue contre Malakoff, et Bottière contre Nantes-Nord. Louisa Battoy est la présidente de l’association Casse ta routine, qui œuvre dans les quartiers Nord. Elle lance un message d’apaisement pour que cessent ces violences. Elle est au micro de Charlotte David.