Vie étudiante : Un peu moins chère à l’ouest

21 août 2019 à 13h39 par Emilie PLANTARD

L'Unef, principal syndicat étudiant, vient de publier son classement des villes selon le coût de la vie étudiante. L'ouest n'apparaît qu'en milieu de tableau, voir en bas !

HIT WEST
Crédit: Hit West

Brest, Angers, Rennes, Nantes et Poitiers ne sont pas sur le podium et pour une fois, c’est une bonne nouvelle !  L’unef a fait le calcul, ce sont 9 villes de région parisiennes qui tiennent le haut du classement des villes étudiantes les plus chères de France, sur les 42 évaluées. Viennent ensuite Bordeaux à la 11è place, La Rochelle (18), Toulouse (19)… Avant Nantes, à la 21è place. Le classement est établi en fonction des dépenses (mensuelles) de loyer, d’alimentation, de transport mais aussi des frais de scolarité et de loisirs.

1- Paris (1288,83 euros)

2- Nanterre (1140,65 euros)

3- Créteil (1084,65 euros)

...

21- Nantes (853,08 euros)

24- Rennes (843,75 euros)

37- Angers (789,75 euros)

39- Brest (762,58 euros)

41- Poitiers (759,41 euros)

 

A noter que Rennes apparaît au classement des villes qui connaissent la plus forte évolution de ce coût de la vie, avec +3,52 % en 1 an. Les loyers sont également en hausse et Brest accuse une hausse de 4,28 % du coût du logement, +3,01% à Poitiers. A Nantes, c’est le coût de restauration universitaire qui explose : +11%. Angers fait bonne figure en voyant le tarif de l’abonnement des transports baisser de 10,71% !