Vide-Château : Loyat est en vente !

25 juin 2018 à 14h05 par Katell LAGRE / Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

C'est une vente exceptionnelle, un cas très rare : pendant 3 jours, une très grande partie de ce que contient le château de Loyat, dans le Morbihan, va être vendu aux enchères, sur place.

Ce château privé du début du XVIIIème fait pas moins de 2500 m² de surface, sans oublier les 1500 m² de dépendances. Et tout doit disparaître, de la cave au grenier. Les propriétaires, qui se séparent du château, ne conservent qu'une partie du mobilier. Ce sont donc près de 8000 objets qui sont à vendre, du modeste outil de jardin à la sculture classée monument historique.

Petit aperçu de la diversité de ces objets avec Maître Yves Cosquéric, le commissaire priseur brestois en charge de la vente :

Écouter le podcast
"Vous avez du textile ancien, de l'orfèvrerie, des bijoux, des montres, des tableaux anciens, modernes, de l'art africain, de l'art asiatique, du vin, les ustensiles de cuisine... c'est ce qui est intéressant, c'est que l'on part du XIV jusqu'au XXème siècle.."

Une vente historique qui devrait attirer de nombreux participants, et bien au-delà des frontières françaises :

Écouter le podcast
"Vous avez des Chinois, des gens du Moyen-Orient, j'ai aussi 2 contacts très importants au Texas et en Arizona.. On a eu beaucoup de demandes de photos complémentaires, demandes de musées, de gros collectionneurs... Vous avez dans ce château des pièces classées monuments historiques, qui ne pourront pas sortir du territoire national."

La vente devrait attirer de nombreux particuliers, pas forcément fortunés, attirés par des lots à quelques dizaines d'euros, attirés aussi par le cadre et par la perspective de vivre une vente pas comme les autres :

Écouter le podcast
"C'est exceptionnel et en même temps c'est très étrange de voir tout un château comme cela entièrement désossé, et en plus des objets liés à la vie historique du château : c'est le rêve que l'on achète un peu... "

La vente démarre ce mardi matin à 10h et se poursuivra mercredi et jeudi. Il sera possible d'enchérir sur internet, mercredi et jeudi, sur www.interencheres-live.com

Reportage de Yann Launay.