Vendée Globe : Kevin Escoffier, juge arbitre malgré lui

27 janvier 2021 à 8h54 - Modifié : 27 janvier 2021 à 9h14 par Dolorès CHARLES

Sur le Vendée Globe, c'est le jour J pour les premiers marins en tête de cette course, mais les premiers arrivés ne seront pas forcément les vainqueurs ! Inédit dans l'histoire de l'Everest des mers.

Les premiers skippers devraient franchir la ligne d’arrivée en toute fin de journée aux Sables d’Olonne (vers 22h). Quatre marins peuvent encore l’emporter : le finistérien Charlie Dalin est en tête de la flotte ce matin sur Apivia à 50 milles devant l’allemand Boris Hermann sur SeaExplorer.





Louis Burton sur Bureau Vallée est 3ème à plus de 55 milles devant le nordiste Thomas Ruyant sur LinkedOut 4ème. Le nazairien Yannick Bestaven 5ème sur Maître Coq peut toujours l’emporter avec son bonus temps de plus de 10h suite au sauvetage de Kevin Escoffier.


ESCOFFIER SUR HIT WEST


Le skipper de PRB Kévin Escoffier était l'invité de Simon Reungoat dans Kop West hier soir. A quelques heures d'une arrivée historique, avec un suspens incroyable, on reparle beaucoup du naufrage de son bateau au large de l'Afrique du Sud, car plusieurs skippers ont obtenu à cette occasion un bonus en temps pour avoir participé aux secours... Bonus qui pourrait permettre à Yannick Bestaven ou Boris Hermann de gagner le Vendée Globe sans franchir la ligne en premier ! Une injustice ? Pas vraiment pour Kévin Escoffier...


Écouter le podcast


"Moi aussi je préférerais être encore sur l'eau pour me battre pour avoir la plus belle place possible à l'arrivée, maintenant, mais une vague et mon bateau en ont décidé autrement...Cela a été jugé à l'époque par un jury compétent, aidé de marins et de gens qui ont fait les routages avec les éléments météo qu'ils avaient. Cela fait partie du jeu et des règles dictées dès le départ...Tout le monde savait, donc c'est très compliqué. On a un sport dans tous les cas qui est injuste de par la météo. Aujourd'hui bien évidemment c'est facile de critiquer au vu des éléments que l'on a mais il y a un mois et demi ce n'était pas le cas... Il y a un mois et demi, ils ont fait avec ce qu'ils avaient."


'arrivée à suivre sur en direct sur Hitwest ce soir, la nuit prochaine et demain avec Simon Reungoat aux Sables d'Olonne ! Finalement une haie d’honneur de 3 à 400 bénévoles du Vendée Globe dans le chenal a été autorisée par le préfet vendéen pour célébrer l’arrivée des marins.