Une première mondiale au CHU d'Angers

7 juillet 2015 à 2h13 par La rédaction

HIT WEST
C’est une première mondiale ! Une révolution chirurgicale en matière de cancer du rein vient d’être réalisée au CHU d’Angers : une néphrectomie partielle du rein avec occlusion hypersélective par voie endovasculaire. Pour le patient, les conséquences post-opératoires sont considérablement allégées. Le chirurgien travaille en salle hybride avec des « pinces », introduites jusqu’à l’organe à travers de petites incisions cutanées, sans ouvrir la paroi abdominale.