Actualités régionales

Une boutique en ligne pendant la crise

22 avril 2020 à 22h02 Par Emilie PLANTARD
Crédit photo : @Soutenir mon activité

Une start-up nantaise propose aux petites structures de profiter de leur plate-forme pour créer une boutique en ligne en 2 clics. Histoire de générer un peu d’activité supplémentaire.

En quelques semaines de confinement, la trésorerie est devenue la principale source d’attention des petites entreprises, se réduisant à une vitesse folle pour ceux qui avaient cette précieuse petite réserve. Pour les structures qui ne peuvent pas vivre de leur activité en physique et qui ne disposent pas de boutique en ligne, une start-up nantaise propose #Soutenirmonactivité, une solution ponctuelle. Habituellement, Yepform offre un logiciel global à ses clients qui veulent organiser des événements, via des services de réservation, de questionnaire ou de boutique en ligne. Mais cette dernière plate-forme est facilement adaptable aux besoins du moment et peut parfaitement convenir à des ventes à emporter ou des ventes anticipées.

Lionel Pérocheau est le fondateur de Yepform :

Écouter le podcast

"On s’est posé la question, pendant cette période difficile pour tout le monde, et puis on a pensé à la boutique qui est déjà utilisée par nos clients historiques, et qui correspond à un besoin de mettre en vente des produits ou des services, éventuellement recueillir des dons, et tout est intégré, tout est opérationnel en quelques minutes on peut créer une boutique, les gens paient directement en ligne, ça arrive sur mon compte et je peux utiliser l’argent directement derrière."

Un service gratuit pendant la crise

Un partenariat est mis en place avec d’autres start-up spécialisées dans la livraison (Shopopop), le recrutement d’extra en restauration et commerce (Extracadabra) et le paiement en ligne, afin d’offrir un service multiple et complet aux entreprises. Du petite artisan à la grande entreprise, la plate-forme s’adresse à toute structure qui aurait besoin de vendre quelques produits ou services, rapidement et ponctuellement.

Écouter le podcast

"On s’adresse principalement à des gens qui n’ont pas de solution de vente en ligne aujourd’hui, soit parce qu’ils n’ont pas pris le temps, soit parce que ce sont des services payants, ils n’ont pas voulu investir dedans, tous ces gens-là qui sont démunis actuellement sont concernés par cette démarche, parce que ça leur permet vraiment de démarrer, en 5 minutes chrono, une boutique clé en main. Dans le cadre de #soutenirmonactivité, on a un modèle pour des caves, pour des restaurants, des hôtels, des épiceries, des fleuristes, des sites de co-working qui ont besoin de vendre ou pré-vendre des activités ou des services, et gratuitement."

soutenir mon activité bis.PNG (1.02 MB) 

Pour toutes les entreprises

La boutique créée en quelques clics, est hébergée sur le site de Yepform. Chaque entreprise a ensuite la charge de diffuser le lien vers ses clients, amis ou réseaux afin de la faire vivre. La solution est totalement gratuite, afin de permettre aux entreprises de traverser au mieux cette crise sanitaire et économique.

Écouter le podcast

"Là où d’habitude il y a un abonnement, c’est totalement gratuit. Donc il n’y a pas d’abonnement pour utiliser l’ensemble des fonctionnalités, il y a juste lors du virement qu’on prélève des frais à hauteur de 2%, qui correspondent à des fris qu’on a nous-même, de paiement lié à notre partenaire. En dehors de ça, tout est gratuit. Ça durera le temps qu’il faudra pour que les entreprises puissent se redresser donc ça durera après le confinement. L’idée c’est de permettre au maximum d’entreprises qui en ont besoin de recueillir des paiements en ligne pour développer un peu de trésorerie chez eux."

La plate-forme #Soutenirmonactivité est active depuis lundi 20 avril. Déjà quelques boutiques virtuelles ont vu le jour.

Le site : www.soutenirmonactivite.fr