Un tiers des boutiques dans le centre-ville d’Angers ne dispose toujours pas de rampe d'accès

29 mars 2017 à 8h19 par Matthieu LOPINOT

HIT WEST

Une centaine de personnes à mobilité réduite a dénoncé hier les commerces non accessibles en fauteuil à Angers. Malgré la loi qui rend l'ensemble des lieux publics accessibles depuis l’an dernier. Selon l'Association des paralysés de France, un tiers des boutiques dans le centre-ville d’Angers ne dispose toujours pas de rampe d'accès.