Un radeau utopique en partance de St-Malo : Simon Gauchet

10 août 2016 à 2h44 par La rédaction

HIT WEST
Un radeau utopique pour tenter de trouver une société idéale... perdue au milieu de l’océan. C'est un projet un peu fou dans lequel se sont lancés, depuis un mois et demi, douze hommes et femmes âgés de 25 à 38 ans. Embarqués sur leur radeau autonome en énergie, ils voguent vers la mer et l'île d'Utopie. Partis de Rennes, ils sont arrivés à Saint-Malo lundi via le canal d’Ille et Rance. Ils s’apprêtent à prendre de large ce soir (18h). Ce projet philosophique et artistique est dirigé par Simon Gauchet, qui répond aux questions de Guillaume Robelet.