Un nouvel espoir pour la famille de Thierry Morfoisse

16 juin 2017 à 6h38 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

Un nouvel espoir pour la famille de Thierry Morfoisse… ce chauffeur de 48 ans mort en 2009 après avoir déchargé des algues vertes en décomposition à Binic dans les Côtes d’Armor. Hier, le tribunal des affaires de sécurité sociale de Saint-Brieuc a ordonné la réouverture des débats. L’avocat de la famille réclame la reconnaissance du décès de Thierry en Morfoisse en accident du travail. Un coup dur pour la CPAM qui elle demande au tribunal la prescription de l’affaire. Une nouvelle audience est prévue le 19 octobre prochain.