Actualités régionales

Un 1er point historique pour Rennes en Ligue des Champions !

21 octobre 2020 à 09h00 Par Alexandra BRUNOIS
Crédit photo : Katell Lagré

Le Stade Rennais a joué son 1er match de ligue des Champions hier soir au Roazhon Park. Les bretons ont collecté leur 1er point grâce à un match nul contre les russes de Krasnodar. Retour sur le match avec Katell Lagré.

Le premier point du Stade Rennais en Ligue des champions... Match nul 1 partout hier soir face à Krasnodar au Roazhon Park pour des rennais qui auraient mérité mieux … avec un peu plus d’efficacité. Le coach rennais Julien Stéphan

Écouter le podcast

« On voulait rentrer de manière décomplexée dans ce match… ce qu’on a fait au départ en prenant le contrôle du jeu et ayant deux bonnes occasions dans les 15 premières minutes. On a pas pris le score dans nos temps forts… eux il leur a pas fallu grand-chose pour marquer, ils ont eu une très grosse situation en 1ère mi-temps puis cet exploit en 2ème mi-temps et ça leur a suffit ! Nous, on en a eu beaucoup plus… Les joueurs ont eu le comportement que j’attendais d’eux, ils ont été ambitieux, ils ont été intenses, ce qui fait la différence c’est cette efficacité et puis le fait qu’on soit tombés sur un très bon gardien ».

Roazhon Park Ligue des Champions.jpg (2.10 MB)

L’histoire du Stade Rennais en Ligue des champions a commencé par un match nul à domicile face à Krasnodar hier soir...
1 partout. Un but rennais de Guirassy sur penalty. Egalisation des russes dans la foulée. Et au coup de sifflet final des regrets pour les rennais et Benjamin Bourigeaud, au micro de Katell Lagré

Écouter le podcast

« Des regrets forcément parce qu’on a des occasions mais on manque d’efficacité… On a essayé de tout donner devant notre public mais malheureusement on n’a pas réussi à décrocher cette victoire. Mais voilà, on va se servir de ça pour continuer à avancer. Au niveau de l’intensité, c’était dur mais on s’y est bien adapté… On a préparé ce match de la meilleure des façons et on a essayé de jouer de façon décomplexée et le haut niveau ça se joue sur l’efficacité et aujourd’hui on peut apprendre de ça ! ».

Dans l’autre match de la poule Chelsea et Séville ont également fait match nul 0/0. Le prochain match ce sera à Séville mercredi prochain mais avant cela la réception d’Angers vendredi soir en championnat.

C'est LE grand soir pour le Stade Rennais! Les Rouge et Noirs vont disputer le 1er match de Ligue des Champions de leur histoire! Les bretons reçoivent les russes de Krasnodar au Roazhon Park! Katell Lagré...

Écouter le podcast

« Oui … La petite musique de la Ligue des Champions va enfin résonner dans le Roazhon Park!
Pour l’occasion, la préfecture a accepté d’augmenter la jauge de 1 000 à 5 000 spectateurs...
Sur le terrain, les rennais ne doivent pas rater leur entrée face à l’équipe la plus abordable de la poule…
De Krasnodar on ne connait pas grand-chose :
C’est un club récent créé seulement en 2008… qui a très vite attiré les meilleurs joueurs russes pour bien figurer sur la scène européenne.
Un joueur français évolue à Krasnodar, Rémy Cabella… passé par Montpellier et Marseille. Mais il ne sera pas là ce soir, suspecté de Covid... tout comme son collègue Markov et leur entraîneur Moussaiev.
Même avec ces absences et même si les russes ne pointent pour l’instant que 7ème de leur championnat, il ne faut surtout pas sous-estimer cette équipe qui a déjà battu Séville, Valence ou Dortmund et éliminé le Bayer Lervkusen en Ligue Europa. »

Message reçu ! Rennes / Krasnodar : coup d’envoi 21h ce soir. Et interviews d’après-match demain matin sur Hit West.

FLAVIEN TAIT ATTEND CE MATCH AVEC IMPATIENCE

Un rendez-vous historique donc pour le Stade Rennais... Un grand moment à vivre dans un stade quasiment vide, COVID oblige... Mais que l'attaquant rennais Flavien Tait attend avec impatience !

Écouter le podcast

« C’est la plus belle des compétitions, c’est beau ! Après il y a un seul regret c’est que le stade ne sera pas plein à cause de ce covid. On jouera la Ligue des Champions mais on ne la jouera pas comme les autres années parce que tous nos supporters ne pourront pas être là au stade et on sait comment sont les soirées européennes au Roazhon, c’est magnifique ! C’est frustrant pour tout le monde… Pas après c’est la Ligue des Champions, même moi je ne suis pas comme un gamin mais bon on est footballeur, on rêve de vivre des compétitions comme ça donc bien-sûr on sera prêts ! »

Face à Krasnodar, un adversaire russe que l'attaquant rennais Flavien Tait connait peu...

Écouter le podcast

« Non, je connaissais un petit peu par le biais de quelques jours qui sont là-bas mais après je sais que c’est en Russie… il y a toujours pas des petits clubs parce que la Ligue des Champions, c’est toutes les meilleures équipes présentes. Mais, c’est sûr que dès le 1er match il va falloir montrer les crocs et essayer de remporter les 3 points pour bien commencer dans cette compétition. C’est super d’y être mais maintenant il va falloir faire les choses sur le terrain pour montrer qu’on mérite d’être là ».  

Flavien Tait avec Simon et Katell dans Kop West.