Trébrivan : des coups de feu tirés sur le logement destiné aux réfugiés

26 octobre 2016 à 3h38 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

Le maire de Trébrivan dans les Côtes d’Armor condamne un « acte lamentable »… Des coups de feu ont été tirés sur le logement de l’école publique qui doit accueillir prochainement une famille de réfugiés tchétchène. Une plainte a été déposée pour dégradations de bien public. La famille de 7 personnes elle n’a pas l’intention de renoncer à venir. Elle est attendue la semaine prochaine.