Actualités sportives

TQO pour les handballeurs français ce week-end

12 mars 2021 à 08h21 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : @FRAHandball

[ACTU HANDBALL] Les Bleus vont enchaîner 3 matchs ce week-end, avec en ligne de mire un billet pour les JO.

C'est le Tournoi de Qualification Olympique pour les handballeurs français, à compter de ce soir à Montpellier : les Bleus joueront face à la Croatie, avant la Tunisie et le Portugal. Un match face aux croates sans le demi-centre du HBC Nantes Aymeric Minne qui est blessé. Les Bleus devront prendre l'une des deux premières places de leur poule pour se qualifier.

Il y a du handball féminin ce week-end, les bretonnes du BBH jouent la Ligue des Champions, et elles sont en bonne voie pour une qualification en quarts de finale. Les Rebelles l'ont emporté 33-27 à l'aller chez les Danoises d'Esbjerg le week-end dernier. L'ailière Alicia Toublanc revient au micro de Loris Belin sur les conditions sanitaires pour aller jouer au Danemark :

Alicia Toublanc 1

"Finalement, on était dans les meilleures conditions, on était dans un jet privé. On est parties la veille au matin et on a pu s'entraîner. Tout a été très bien organisé et puis on est rentrées le soir après le match à Brest. Des conditions idéales. Bien sûr, c'était du huit clos, on doit se faire tester dans les 72 heures, avant le début du match, et vu que c'était le Danemark, on avait une petite modification par rapport à d'habitude. On a dû se faire tester une fois là bas, pour avoir des tests négatifs pour entrer sur le territoire..."

Malgré le coronavirus qui perturbe le monde du sport, les Rebelles ont donc pu aller jouer au Danemark. Les filles ont enregistré une belle avance, mais l'ailière Alicia Toublanc se méfie, avant le match retour de dimanche à l'Arena l'ailière :

Alicia Toublanc 2

"C'est clair qu'on ne pouvait pas espérer beaucoup mieux... On s'est mises dans de bonnes conditions avant d'entamer le match retour, donc c'est plutôt confortable. Je pense que le danger serait de s'endormir un peu sur notre match aller et de se dire que le boulot a été fait, alors qu'elles vont être "comme des mortes de faim". Elles vont arriver avec les crocs pour justement se qualifier, et essayer de "nous" gagner de 7 buts. Pour nous, il faut prendre ce match comme s'il n'y avait pas eu de match aller et le jouer pour le gagner."

Le huitième de finale retour a lieu ce dimanche, à Brest Arena.