Tourisme : bilan positif en Pays de la Loire

5 septembre 2017 à 11h58 par Dolores CHARLES

Le bilan de la saison touristique version 2017 en Pays de Loire s'avère plutôt positif.

HIT WEST
Crédit: Dolorès Charles

A en croire les réponses des quelque 800 professionnels interrogés par l’Observatoire régional du tourisme, le bilan de la saison estivale est bon en Pays de la Loire. Dans l’ensemble, la fréquentation a été jugée satisfaisante et l’activité supérieure à celle de l’été dernier. Les grands gagnants de l’été : les villes où la fréquentation des hôtels, des restaurants et des lieux de visite, a été en hausse pour 42% des professionnels. A noter aussi le retour de la clientèle internationale et la fidélité des français. En tête des étrangers venus visiter la région, les Néerlandais, les Belges et les Britanniques.


Le communiqué complet ci-dessous :



Belle saison à Saint-Nazaire !


A Saint-Nazaire, les différents indicateurs montrent aussi une forte hausse de la fréquentation touristique. Une tendance amorcée depuis quelques années, et qui s'amplifie, comme le confirme David Samzun, avec Yann Launay.


David Samzun

"Saint-Nazaire est en train de capitaliser sur une politique menée depuis longtemps, avec Escale Atlantique, avec l'Espadon, avec les nouvelles animations aussi mises en place sur le front de mer. Saint-Nazaire devient un passage obligé pour tous ceux qui visitent la Presqu'île, notre département, notre région."
 
Pour David Samzun, ce n'est qu'un début, le dévloppement touristoique de la cité portuaire doit s'accélérer.



Écouter le podcast


"Nous sommes en train de nouer des partenariats, des contrats, avec des investisseurs pour proposer des activités nautiques dans cette baie, et positionner Saint-Nazaire comme une destination touristique, et en premier lieu ce sont les Nazairiens qui doivent en bénéficier."
 
A plus long terme, David Samzun souhaiterait voir se multiplier les escales de grands paquebots : l'idéal serait un quai adapté proche du centre-ville.
 
Écouter le podcast


"Je crois qu'on a une carte à jouer : ici, nous construisons les plus grands paquebots du monde, et si on avait régulièrement dans notre baie, des paquebots venant passer une ou deux journées, cela changerait le paysage, cela apporterait un flux touristique important pour notre ville, notre département, notre région."
 
Pour David Samzun, Saint-Nazaire et l'Ouest plus généralement ont aujourd'hui toutes les cartes en main pour réussir : les voyants sont au vert, mais pour le maire, les projets économiques avancent trop lentement.
 
Écouter le podcast


"Regardez le temps que l'on met pour pouvoir implanter des éoliennes en mer : c'est plus de 10 ans, et je suis parfois navré de voir le temps, les procédures, l'argent public qu'il en coûte pour aboutir".