Actualités régionales

Tiny Houses : les micro-maisons transportables

17 septembre 2019 à 07h09 Par Alexandra BRUNOIS
Crédit photo : Yann Launay

C'est une première en France : un village de tiny houses vient de voir le jour à Saint-Brieuc. Focus sur ces installations originales avec Yann Launay.

Cinq de ces micro-maisons transportables sont déjà installés et occupées, elles doivent être rejointes dans les mois qui viennent par une quinzaine d'autres. Des maisons en bois, larges de 2,50m et hautes de 4,10m. A l'intérieur : une cuisine, une salle d'eau, des toilettes sèches, une chambre en mezzanine, un coin salon, un équipement complet.

C'est une jeune briochine de 25 ans qui a eu l'idée de ce "Ty village" : pour Aurélie Moy, ces tiny houses présentent de nombreux avantages, écologiques d'abord :

Écouter le podcast
"Elles sont construites avec des matériaux naturels, renouvelables, sourcés localement autant que possible. Des maisons qui consomment très peu d'énergie pour être chauffées. Elles ont été construites par l'"Atelier des Branchés", à Saint Didier, près de Rennes, et les menuiseries utilisées sont fabriquées aussi par des artisans situés à 10/15 minutes de l'atelier."

VILLAGE TINY HOUSES ST BRIEUC EXT MAYWENN.jpg (316 KB)

Construites par deux jeunes ingénieurs formés à l'Ecole supérieure du bois de Nantes, ces tiny houses présentent un intérêt écologique, mais pas seulement : pour Aurélie, la pertinence est aussi sociale et urbaine :

Écouter le podcast
"On est sur une démarche ici de créer un petit village avec de petites maisons mais plein d'aménagements à l'extérieur pour essayer de recréer du lien, et sortir de l'individualisme croissant.. C'est un habitat qui est mobile : on peut le déplacer là où on a besoin de lui, en fonction des saisons : on a un manque de logements étudiants pendant la période scolaire à St Brieuc, et après, plein de toursites et de saisonniers se ruent sur la côte, à proximité des stations balnéaires : l'intérêt de nos tiny, c'est qu'on peut aller les mettre à disposition de ces personnes-là quand les étudiants sont en vacances..."

VILLAGE TINY HOUSES ST BRIEUC INT MAYWENN 1.jpg (244 KB)

Fraîchement installées, les cinq premières tiny houses sont déjà occupées. Maywenn est l'une des premières habitantes du "Ty village" : cette jeune Brestoise démarre des études d'infirmière, et n'a aucun regret d'avoir opté pour une tiny house :

Écouter le podcast
"Le plus gros avantage, c'est au niveau de la tranquilité, c 'est vraiment parfait... Dès qu'on rentre, ça sent le bois, cela fait vraiment petit chalet, cocooning... Hier, j'ai rencontré ma voisine, Marie, qui est derrière moi, on a pu discuter on vidait toutes les deux nos seaux au compost... c'est sympathique, ici on s'entraide..."

VILLAGE TINY HOUSES ST BRIEUC INT MAYWENN 2.jpg (337 KB)

Alexis vient de Clisson, près de Nantes, pour suivre à Saint Brieuc des études de sport, et lui aussi est sous le charme de sa nouvelle micro maison :

Écouter le podcast
"Il y a beaucoup de rangements, c'est très confortable.. L'indépendance, le calme, l'ambiance... J'ai directement craqué... C'est un petit village qui fait attention à l'environnement.. C'est vraiment que le bonheur ici..."

Le loyer de ces tiny houses dépasse les 450 euros par mois (charges comprises), mais ces micro maisons sont éligibles à l'APL). Les candidats à l'emménagement peuvent contacter Aurélie Moy à cette adresse : contact@tyvillage.fr.